Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lech Wałęsa, né le 29 septembre 1943 à Popowo (Pologne), est un syndicaliste et homme d'État polonais.

Électricien de formation, il est président-fondateur du mouvement Solidarność cofondé avec Anna Walentynowicz, et devient ainsi une figure emblématique de la Pologne s'affranchissant de l'influence de l'URSS à partir de la fin des années 1970. À ce titre, il est récompensé par le prix Nobel de la paix en 1983.

Engagé en politique, il est élu 5e président de la République polonaise en 1990. Cinq ans plus tard, briguant un second mandat présidentiel, il n'est pas réélu au second tour face à Aleksander Kwaśniewski. Il bénéficie encore aujourd'hui d'une importante aura internationale.

Lech Walesa, Un chemin d'espoir, autobiographie, Arthème Fayard, 1987

Lech Walesa raconté par lui-même. De son enfance à son combat syndicaliste, le héros polonais, Prix nobel de la Paix, nous fait part de ses souvenirs, de ses doutes, de ses craintes mais aussi de ses espoirs.

"On m'a demandé un jour : la Pologne et les Polonais sont-ils voué éternellement au drame ? Je pense qu'une époque arrive à son terme. Le monde, et la Pologne avec lui, est en proie à de profonds changements (...) Solidarnosc est un autre signe qu'une nouvelle ère commence. Le poids des siècles nous contraignait à rechercher des solutions inédites, à affronter des problèmes dont la complexité relevait parfois de la quadrature du cercle, à faire l'impossible pour tenter de les résoudre. exposés en permanence à de multiples influences, la vie nous commande ici de choisir, de vérifier, d'éprouver par nous-mêmes, de nous affirmer et de puiser en nous la force morale nécessaire. Ce pays a donné au monde un pape, et, pris en étau dans un système pétrifié, aboutissement d'un partage surrané de la planète, il a proclamé en août 1980 l'avènement d'une époque nouvelle en ébranlant l'omnipotent tabou politique. La nation polonaise a accompli cela aux yeux de l'univers sans menacer personne, sans répandre une goutte de sang. Pour ce faire, elle n'a mis en avant ni idéologie, ni conception économique ou institutionnelle : simplement l'homme lui-même. Dans l'un et l'autre camp, on a qualifié cet épisode de révolutionnaire. Or il n'y avait rien là de révolutionnaire à nos yeux. Nous avions le sentiment qu'au bout de tant et tant d'années de vie à l'envers, nous recommencions enfin à marcher sur nos pieds."

(Lech Walesa, Un chemin d'espoir, avant-propos, p. 8)

 

 

L'Homme du peuple polonais : Wałęsa. Człowiek z nadziei) est un film biographique polonais réalisé par Andrzej Wajda, sorti en salles à l'automne 2013 (en France en novembre 2014).

Il s'agit de la première biographie au cinéma du fondateur de Solidarnosc, Prix Nobel de la Paix, plus tard président de la République de Pologne. Il est sélectionné pour représenter la Pologne aux Oscars du cinéma en 2014 dans la catégorie meilleur film en langue étrangère.

Ce film narre l'histoire de Lech Wałęsa célèbre électricien syndicaliste avant son élection comme chef de l'État en Pologne.

En 1970 une révolte ouvrière est sévèrement réprimée par le régime communiste. Le jeune Lech Wałęsa n'oublie jamais cette expérience. Dix ans plus tard, il joue le rôle décisif pendant des grandes grèves ouvrières de l'été 1980.

À la fin du film, il s'adresse aux membres du Congrès américain.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :