Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Michel Tournier de l'Académie Goncourt, Les vertes lectures, La comtesse de Ségur, Jules Verne, Lewis Carroll, Jack London, Karl May, Selma Lagerlöf, Rudyard Kipling, Benjamin Rabier, Hergé et Gripari, Illustrations de Sibylle Delacroix, Flammarion, 2006

Michel Tournier est né à Paris en 1924. Après des études de philosophie, il a travaillé dans la Presse, la radio et l'édition. Il a publié son premier roman en 1967, Vendredi ou les limbes du Pacifique, qui a reçu le Grand Prix du roman de l'Académie française. Ont ensuite paru de nombreux livres parmi lesquels : Le Roi des Aulnes, prix Goncourt 1970 à l'unanimité, Les Météores, Le Vent Paraclet, Le Vol du vampire (études littéraires), et, plus récemment, Journal extime. Mais sa plus grande audience, il la doit à ses livres de jeunesse, notamment Vendredi ou la vie sauvage et Pierrot ou les Secrets de la nuit. Michel Tournier vit depuis 1957 dans l'ancien presbytère d'un village de la vallée de Chevreuse.

 

"Au fond de chaque chose un poisson nage

Poisson de peur que tu n'en sortes nu

Je te jetterai mon manteau d'images."

 

"Ces vers de Lanza del Vasto décrivent la démarche de ces auteurs dits "pour les jeunes". Ayant des vérités trop graves à exprimer, ils les dissimulent sous des histoires de voyage, de pêche, de chasse, de naîves amours. Si les lecteurs adultes les prennent à la légère et rangent leurs livres dans le rayon du second ordre de leur bibliothèque, c'est qu'ils ont réussi leur coup : le manteau d'images a joué son rôle. Les jeunes lecteurs, eux, ne s'y trompent pas. Ils dévorent ces vérités mystérieuses, profondes et cruelles si joliment enveloppées et qui nourrissent leur sensibilité.

On dit parfois d'un enfant qui aime la lecture qu'il es "sage comme une image". A-t-on mesuré toutes la dangereuse et profonde sagesse des images ? " (Michel Tournier)

 

Partager cet article

Repost 0