Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marie-Madeleine Davy, Le Désert intérieur, collection "spiritualités vivantes", Albin Michel, 1983

Marie-Madeleine Davy est une historienne et philosophe française, née à Saint-Mandé le 13 septembre 1903 et décédée le 1er novembre 1998 à Saint-Clémentin dans les Deux-Sèvres. Après une thèse de doctorat en théologie en 1941, Marie-Madeleine Davy se spécialise dans la théologie et la mystique médiévales. Elle obtient une thèse de doctorat en théologie protestante puis une autre en philosophie consacrée à Guillaume de Saint-Thierry en 1946. Elle est l'auteur d'une quarantaine d'ouvrages et d'une centaine d'articles.

Ose ! recherche le désert, la solitude.

Renonce d'abord

à la conscience commune

et après, on verra.

(Léon Chestov)

 

"Le désert a toujours fasciné les hommes épris d'absolu. Les sables d'Egypte ont eu leurs ermites et le peuple juif est passé par l'épreuve du désert.

Le désert géographique symbolise celui du dedans, qui n'est pas un lieu, mais un état d'écoute, de vision, de rencontre. Après avoir été le creuset de décantation où l'or a pu se dégager de sa gangue de plomb, le désert appelle une alliance, l'unité. Mais les revêtements arrachés entraînent parfois avec eux des lambeaux de chair vive, des options, voire des certitudes. Tout est remis en question.

Par la nudité qu'il exige, le désert provoque un éveil qu'il convient de couver dans la solitude. L'habitant du désert se doit d'y consentir. Si, conduit par l'Esprit, il pénètre silencieusement dans son fond, il fait sien le conseil donné par Hésyclius de Jérusalem : "Emerveille-toi, alors tu comprendras !"

Devant la crise qui ébranle métaphysiques, religions et valeurs, le désert intérieur n'est pas un refuge et n'offre aucun abri : il invite aux métamorphoses."

"la vocation des hommes nouveaux - dont l'ère s'annonce et a déjà commencé - sera d'être voués au "sanctuaire de l'homme intérieur". ces derniers mots appartiennent aux Pères du Désert de Gaza. Tout se poursuit. La nouveauté est que ce "sanctuaire" ne sera plus fréquenté par une très faible minorité choisissant le désert extérieur comme lieu d'élection, mais par un grand nombre vivant parmi la foule tout en se tenant dans le désert du dedans..."

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0