Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

François Carré, président de l'association "Double Coeur" (à gauche), en compagnie de Georges Buisson

Gabriel Monnet (né le 23 février 1921 à Montmédy, Meuse - mort le 12 décembre 2010 à Montpellier) est un comédien et metteur en scène français. Gabriel Monnet passe son enfance au Cheylard en Ardèche, et est initié au théâtre par son père comédien. Il intègre l’École normale de Privas et entre en résistance dans les maquis du Vercors et de l’Ardèche, sous le nom de " prof". Déjà, il monte des spectacles, et écrit le chant despionniers du Vercors. La Comédie, centre dramatique national en 1963, ouvre le 5 avril 1961, et s’installe trois ans plus tard dans la Maison de la Culture de Bourges, qu’il a conçue avec Jean Rouvet et dont il devient directeur. Il monte des pièces de Shakespeare (Timon d’AthènesMacbethLa Tempête), Tchekov (La Mouette), Brecht (Dialogues d’Exilés), Molière (L’école des femmesLa critique de l’école des femmesDon Juan) et de créateurs contemporains comme Pierre Halet (La provocation, avec des décors et costumes de Calder et une musique de Jean Ferrat), Alan Seymour (L’unique jour de l’année).

"Le théâtre est un doute sur les progrès de l'humanité qui ne se contente pas de rire." (Olivier Py)

La naissance de Double-coeur

"Lors des quarante ans de la Comédie de Bourges en 2001, nous nous sommes retrouvés nombreux à commémorer cet événement. Devant le succès de cette journée, nous avons décidé de créer une association dont le but est la conservation et la transmission de la décentralisation culturelle dans l'esprit de ses fondateurs.

Nous ne savions pas quel nom donner à cette association. Gabriel Monnet, directeur de la Comédie de Bourges et de la Maison de la Culture, nous suggéra : pourquoi pas Double Coeur ?... en précisant : "cela signifie encore aujourd'hui que la Maison de la Culture est née, a vécu de l'esprit d'invention et du développement d'une troupe de théâtre, pluridisciplinaire par définition...  mais signifie surtout, au coeur de la France, la rencontre, (comme dans un miroir) de l'Art et de son semblable : le public, de l'image et de son reflet, du regard et du regard... de la ville et du temps."

Double-Coeur, c'est aussi le premier logo de la Comédie de Bourges et de la Maison de la Culture (deux coeurs réunis par la pointe), crée par le graphiste Christian Delorme. C'est ainsi qu'en 2003, l'association est née.

Ses objectifs

Notre premier objectif a été de publier en 2003, pour les quarante ans de la Maison de la Culture de Bourges, une anthologie retraçant l'ensemble des créations de la Comédie de Bourges et des grands moments des premières années de la Maison de la culture dirigée par Gabriel Monnet.

Au fil de ces dix ans, Double-Coeur est devenu un espace de rencontre, de créations, de partages, d'échanges, de débats... comme en témoigne cet ouvrage que nous avons réalisé pour marquer cet anniversaire.

Des hommes et des femmes de grande qualité

Grâce à la fidélité de nos cent cinquante adhérents, aux aides matérielles et financières des pouvoirs publics, de professionnels et de partenaires privés, nous proposons, environ quatre manifestations par an, à Bourges, mais aussi dans tout le Berry.

Double-Coeur peut également s'enorgueillir de compter dans ses rangs, des hommes de grande qualité : comédiens, auteurs, musiciens, techniciens, administrateurs... Toutes ces compétences réunies ont permis à l'association de prendre toute sa place dans le monde culturel berruyer déjà très dense.

Depuis dix ans, nous poursuivons notre action dans l'esprit de la décentralisation incarné à Bourges par Gabriel Monnet, et nous entendons bien poursuivre sur le même chemin en cultivant cette mémoire pour demain." (François Carré, président de Double-Coeur)

Partager cet article

Repost 0