Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

couverture du livre : Le Tour de la France par deux enfants

G. Bruno, Le Tour de la France par deux enfants, Devoir et patrie. Préface de Jean-Pierre Rioux, Editions Taillandier, collection Texto, Le goût de l'histoire, 2012

G. Bruno est le pseudonyme d'Augustine Fouillée (née Augustine Tuillerie), femme de Lettres française, épouse du philosophe Alfred Fouillée,  née le 31 juillet 1833 à Laval et morte le 8 juillet 1923 à Menton. 

"Voici le best-seller, le chef-d’oeuvre de « lecture courante » en classe : Le Tour de France de deux enfants. Publié en 1877, ce bréviaire, qui a aidé des millions de Françaises et de Français à s’armer en curiosité et intelligence, connut un succès sans précédent, avec 8 600 000 exemplaires vendus pendant un siècle !

Roman d’éducation à la française, ce Tour de la France est le récit du voyage de deux enfants de 14 et 7 ans, André et Julien Volden, partis à la recherche de leur oncle. C’est le prétexte à un long périple à pied, en voiture, en bateau, dont chaque étape est l’objet d’une petite aventure qu’illustre généralement une maxime, une leçon de morale. Avec les deux jeunes garçons, le lecteur découvre les paysages et les activités des régions traversées, l’histoire de leurs grands personnages, la qualité humaine de leurs habitants, exaltant la fierté nationale dans la diversité des provinces.

Il est difficile de résister au charme nostalgique de ce petit livre illustré, à cette police de caractère typique d’une époque, celle de la France de Jules Ferry."

"Voici enfin le guide Joanne de la géographie civique et morale de la France-personne, le best-seller, le chef d'oeuvre de "lecture courante" de classe - c'est-à-dire, à l'époque, la lecture d'un récit-feuilleton à épisodes qui mêlaient toutes les disciplines pour inviter les enfants à découvrir le monde et se connaître eux-mêmes - qui a aidé des millions de Françaises et de Français à s'armer en curiosité et intelligence : Le Tour de la France par deux enfants. Devoir et Patrie de G. Bruno. Sa première édition, en 1877, avait été tirée à trois millions d'exemplaires dix ans plus tard. Sa deuxième mouture, à peine modifiée en 1906, était forte de 7 400 000 volumes en 1914. Puis le livre a poursuivi sagement sa longue carrière en proposan,t en vrac toutes ses éditions, en engrelaçant la lecture effective et l'imaginaire qu'elle avait nourri : 8 400 000 exemplaires vendus au total en 1976, à la veille du centenaire dûment célébré, toujours à la Librairie Classique Eugène Belin, par une superbe édition de 1977. Et il est inutile de préciser que des milliers de petits livres jaunes sont encore épars aujourd'hui et attendent sagement dans les greniers et les vide-greniers..." (Jean-Pierre Rioux)

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0