Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Afficher l'image d'origine

Mitsva guedola liyehot besimha tamid : C'est une grande obligation d'être toujours dans la joie"...

"La tristesse, c'est l'exil de la présence divine ; mais lorsque l'homme fait une action dans la joie, il s'ouvre au miracle du futur et délivre les étincelles de sainteté retenues prisonnières dans les êtres. La joie de l'action libère les étincelles, et la libération des étincelles est la source même de la joie. Lorque la joie saisit le corps de lhomme, ses mains se lèvent, ainsi que ses pieds. Il ne peut alors s'empêcher de danser."

Afficher l'image d'origine

Marc Chagall, Illustration pour le Cantique des Cantiques

"C'est une grande mitsva (précepte) d'être toujours dans la joie, de se renforcer et d'éloigner la tristesse et l'amertume de toutes ses forces. Toutes les maladies qui viennent sur l'homme, toutes viennent de la dégradation de la joie... La dégradation de la joie vient d'une distorsion du "chant profond" (nigoun), des rythmes vitaux (defiquim). Quand la joie et le chant sont abîmés, la maladie d'empare de l'homme. La joie est un grand remède. Il s'agit de trouver en soi un seul point positif qui nous rend joyeux et de nous y attacher." (Rabbi Nahman de Braslav)

"La joie est le passage d'une perfection moindre à une perfection plus grande." (Spinoza)

Partager cet article

Repost 0