Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Afficher l'image d'origine

Kenneth White, L'Esprit nomade, Grasset, 1987

Afficher l'image d'origine

Kenneth White est né en 1936 à Glasgow en Ecosse et a grandi un peu au sud de cette ville. Il travaille et réside en France depuis 1959. Il a notamment habité à Paris et en Ardèche, qui lui a inspiré les Lettres de Gourgounel, ainsi que dans les Pyrénées Il s'est finalement installé en 1983 à Trébeurden. Théoricien de la « géopoétique », poétique porteuse de sens et de pensée, il alterne des récits de « voyages philosophiques » et les poésies épurées entretenant un rapport avec les éléments.

Le nom de Kenneth White est lié non seulement à une œuvre considérable de poète et de prosateur, mais aussi à un projet culturel d'envergure, qui a son point de départ dans la notion de "nomadisme intellectuel".

Si le terme général de "nomadisme" est dans l'air du temps depuis plusieurs décennies, ce livre, un des premiers, en a présenté une base théorique, précise et claire.

La première partie, historique, plonge dans le contexte critique qui s'est ouvert en Occident dès le milieu du XIXe siècle pour en dégager la figure du "nomade" porteur de nouvelles énergies et d'un nouvel espace.

Suivent cinq "œuvres-vies", exemplaire par la diversité de leurs recherches, leur densité et leur puissance rayonnante.

La dernière partie définit une géographie mentale inédite à partir de trois points de vue: philosophique, scientifique, poétique.

 

Partager cet article

Repost 0