Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Afficher l'image d'origine

Au lendemain de ce second tour qui a porté dans les assemblées régionales une majorité de conseillers appartenant au Parti socialiste et au Parti républicain - comme si les autres n'avaient pas la fibre sociale ou étaient moins "républicains" - les nouveaux élus doivent avoir conscience de la responsabilité historique qu'ils assument désormais devant la nation tout entière et en particulier devant les citoyens qui n'avaient pas voté pour eux au premier tour et qui se sont résignés, parfois la mort dans l'âme, à voter pour un prétendu "front républicain".

La colère, cette fois-ci, pourrait être terrible. Il faudrait vraiment être intellectuellement, politiquement, moralement, spirituellement aveugle et sourd pour ne pas le comprendre.

Vous devez vous rappeler que vous n'avez pas été élus pour vous permettre de gagner ou de garder des places, mais pour servir votre pays et vos concitoyens et pour répondre aux préoccupations de tous les Français : la sécurité, le travail, la justice sociale, l'indépendance de la France, qu'ils aient ou non voté pour vous. 

Vous devez bien vous mettre dans la tête que les abstentionistes et ceux qui ont fait un autre choix que celui du tripartisme au premier tour représentent 75 % des citoyens en âge de voter.

Ce serait non seulement une faute, mais une stupidité que de vous installer ou vous réinstaller confortablement dans vos fauteuils en faisant comme s'il ne s'était rien passé au premier tour et en vous contentant de fustiger machinalement le Front National (après avoir senti passer très très près le vent du boulet) sans chercher à comprendre ou en faisant semblant de ne pas comprendre de quoi le Front national est le symptôme. Ceci vaut non seulement pour vous, mais pour l'ensemble de la classe politique.

Mesdames et Messieurs les conseillers régionaux et les hommes et les femmes politiques, sachez que vous n'avez pas le droit à l'erreur et vous êtes désormais sous haute surveillance. 

 

 

Partager cet article

Repost 0