Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Afficher l'image d'origine

Victor Frankl, Découvrir un sens à sa vie avec la logothérapie, Editions de l'Homme et en édition de poche aux éditions J'ai Lu

"Viktor Frankl a survécu aux camps de concentration dans lesquels ses parents, son frère et sa femme enceinte ont péri. Où et comment un homme trouve-t-il la force de vivre au cours des épreuves les plus inhumaines ? Dans cette oeuvre majeure, qui figure parmi les dix livres les plus influents au monde, le psychiatre Viktor Frankl livre un antidote puissant au mal et aux maux de notre monde moderne : le sens."

La logothérapie (en grec logos=parole, raison) est une approche psychothérapeutique mise au point par le psychiatre viennois Viktor Frankl (1905-1997), et ne peut être comprise qu’à la lumière du vécu de son fondateur. Raison pour laquelle l’ouvrage est en deux parties : Premièrement son autobiographie de la période de sa détention et la deuxième partie: sa propre théorie, la logothérapie. V.Frankl a rédigé ce livre en 9 jours, à sa sortie des camps de concentration en 1945. Son but ultime étant de montrer aux gens que la vie a toujours un sens, même dans les circonstances les plus pénibles.

Afficher l'image d'origine

Viktor Emil Frankl, né à Vienne le 26 mars 1905 et mort à Vienne le 2 septembre 1997, est un professeur autrichien de neurologie et de psychiatrie. Il est le créateur d'une nouvelle thérapie, qu'il baptise logothérapie, qui prend en compte le besoin de « sens » et la dimension spirituelle de la personne.Afficher l'image d'origine

 

La logothérapie est une psychothérapie destinée à responsabiliser l'individu sur le sens de sa vie. Selon Viktor Frankl elle est considérée comme la troisième école viennoise de psychothérapie focalisée sur le besoin de sens, alors que selon ce point de vue la psychanalyse freudienne est centrée sur le principe de plaisir et que celle d'Alfred Adler se cristallise sur la volonté de puissance individuelle.

Le fondateur de la logothérapie Viktor Frankl utilise l'approche holistique d'un individu pour lui faire prendre conscience du sens de sa vie.

La logothérapie diffère de la psychanalyse sur l’étiologie sexuelle des névroses et sur le problème de la religion. En effet, Frankl dénonce l'esprit de croisade contre les croyances en considérant que la névrose individuelle pourrait être l’expression d’une religion refusée.

La logothérapie postule que tout être humain est doté d'une motivation primaire qui l'oriente vers le sens de sa vie. Aussi, le thérapeute n'est pas là pour indiquer la direction au patient mais de l'aider à reconnaître les valeurs qui l'attirent et à réaliser son entéléchie, c'est-à-dire les meilleures possibilités inscrites dans sa situation concrète.

Frankl estime qu'une des principales causes de névrose est la perte de sens. Il défend la thèse selon laquelle l'inconscient est principalement d'essence spirituelle car "lorsqu'on trouve un sens aux événements de sa vie, la souffrance diminue et la santé mentale s'améliore". Au-delà de l'instinct de plaisir, la nature profonde de l'Homme le conduit vers la réalisation morale. C'est dans son expérience des camps de concentration que Frankl a développé cette interrogation sur le sens.

Viktor Frankl ne considère pas que l’homme soit le jouet de ses propres pulsions. Il s'oppose aussi au béhaviorisme car l'Homme n'est pas complètement déterminé par son contexte social. En tant qu’être humain l’homme peut choisir librement sa perspective, sa position et son attitude face aux conditions intérieures et extérieures de son existence.

Partager cet article

Repost 0