Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Afficher l'image d'origine

Harry Harrion & Marvin Minsky, Le problème Turing (The Turing Option), traduit de l'américain par Bernard Sigaud, robert laffont, Ailleurs et demain, 1994

"Est-il possible de créer une machine intelligente, une intelligence artificielle ? Une machine capable de triompher du problème de Turing, c'est-à-dire d'être prise pour un être humain. Brian Delaney, vingt-quatre ans, génie des mathématiques et de l'informatique, croit avoir trouvé la réponse. Mais, à l'instant où il va éveiller sa machine, son laboratoire est envahi, ses commanditaires assassinés, ses notes et sa machine volées, et lui-même laissé pour mort.

Une partie de son cerveau détruit, il a perdu le souvenir de ses dix dernières années de sa vie. Et de sa prodigieuse découverte. Il va lui falloir reconstruire son cerveau, redécouvrir son passé, refaire tous ses travaux.

Avant que ses mystérieux ennemis ne frappent à nouveau. Le problème de Turing est un grand roman d'aventures qui dévoile un des plus profonds mystères de l'univers : le secret de l'intelligence.

Harry Harrison est l'auteur de Soleil Vert, le roman qui a inspiré le film célèbre de Richard Fleischer. Marvin Minsky est un des tous premiers spécialistes mondiaux de l'intelligence artificielle."

Afficher l'image d'origine

"Nous devrions être capables de construire des machines qui pensent."

Alan Turing est un mathématicien, cryptologue, pionnier de l’informatique, de l’intelligence artificielle et de la morphogenèse en biologie.

Alan Mathison Turing naît le 23 juin 1912 à Londres. Son père est administrateur colonial à Madras en Inde. Au Malborough Collège, ses dons hors du commun sont vite reconnus. Adolescent réfractaire à la culture classique, son goût pour les sciences et son homosexualité le marginalisent à la Sherborne School. A 17 ans, Turing comprend les recherches d'Einstein, mais connaît des échecs répétés à ses examens. En 1931, il intègre le King's College de l'Université de Cambridge où il trouve un milieu plus favorable pour étudier les mathématiques.

Diplômé en 1933, Alan Turing a lu les publications de Kurt Gödel et de Von Neumann sur le fondement des mathématiques qui influencent ses travaux, grâce auxquels il obtient une bourse d'enseignant chercheur en 1935. Il résout le problème de la décision défini par David Hilbert, puis s'inscrit en doctorat de logique mathématique à l'Université de Princeton sous la direction d'Alonzo Church, un logicien américain qui est arrivé aux mêmes conclusions. Il développe dans sa thèse la notion d'hypercalcul et appuie sa démonstration sur une "machine universelle", un ordinateur qui est encore une abstraction. Algorithmes, calculabilité - les concepts de la programmation sont posés et la voie est ouverte aux ordinateurs programmables.

1939, Alan Turing revient enseigner à Cambridge où il assiste au cours de Wittgenstein qui prétend dissoudre la logique mathématique ! La Seconde Guerre mondiale éclate et Turing s'engage dans l'armée britannique où il travaille à Bletchley Park au déchiffrement des messages de la marine allemande. Son apport est essentiel, car Turing améliore la "bombe" polonaise, un dispositif qui permet de déchiffrer le code des machines enigma utilisées par le commandement nazi.

Après la guerre, Alan Turing travaille au National Physical Laboratory et conçoit un prototype de calculateur électronique, l'ACE ( Automatic Computing Engine), qui prend du retard dans sa réalisation. Aussi il rejoint l'Université de Manchester qui avait construit en 1948 le premier ordinateur programmable opérationnel, le Mark 1. Turing participe à la programmation et se passionne pour l'intelligence artificielle. Il élabore un test qui valide l'intelligence d'une machine, le fameux "test de Turing". Parallèlement, il s'intéresse aux phénomènes de croissance animale et végétale qui le conduisent aux « structures de Turing ».

Elu membre de la Royal Society, Turing éprouve de graves difficultés quand la révélation de son homosexualité provoque un scandale en 1952. C'est un crime pour la justice britannique. Le procès le condamne à la prison. Pour éviter l'enfermement, Alan Turing est contraint d'accepter la castration chimique, mais sa carrière est brisée. Il se suicide à 42 ans en croquant une pomme trempée dans du cyanure le 7 juin 1954. (source : cité des sciences et de l'industrie)

Le test de Turing

En 1950, Alan M. Turing, l'un des tout premiers pionniers de l'informatique, considéré la question de savoir si une machine pourrait jamais penser. Mais, comme il est extrêmement difficile de définir la pensée, il proposa de commencer avec un simple calculateur numérique et demanda alors si on pourrait, en augmentant sa mémoire et sa vitesse et en lui fournissant un programme adéquat, lui faire tenir le rôle d'un humain. Sa réponse :

Je crois que la question : "Les machines peuvent-elles penser ?" a trop peu de sens pour mériter qu'on en débatte. Je crois néanmoins qu'à la fin de ce siècle la langue et l'opinion du grand public éclairé auront tellement évolué qu'il sera possible de parler de la pensée des machines sans s'attendre à être contredit." (Alan Turing, 1950)

Afficher l'image d'origine

Marvin Minsky est né le 9 août 1927 à New-York où il fit ses études à la Fieldston School et à la Bronx High School of Science. Plus tard, il entra à l'académie Philips à Andover, Massachusetts puis servit dans l'US Navy de 1944 à 1945. Il est Bachelor en mathématique de l'université de Harvard (1950) et titulaire d'un Doctorat dans la même discipline, de l'université de Princeton (1954). Il travaille au MIT (Massachusetts Institut of Technology) depuis 1958.

En 1959, Marvin Minsky et John McCarthy fondèrent ce qui est aujourd'hui connu comme le MIT Computer Science and Artificial Intelligence Laboratory. Il devint par la suite professeur d'art digital et de sciences, et professeur de d'ingénierie électronique et d'informatique.

Minsky a obtenu le Prix Turing en 1969, le Japan Prize, prestigieuse distinction scientifique japonaise, en 1990, le IJCAI Award for Research Excellence en 1991, et la Benjamin Franklin Medal de l'Institut Franklin en 2001.

Marvin Minsky est connu comme l'un des chercheurs les plus influents dans le domaine de l'intelligence artificielle. Il est à l'origine de nombreux travaux sur les réseaux de neurones artificiels et les perceptrons qu'il vulgarisa dans son ouvrage culte : The Society of Mind.

Marvin Minsky est décédé le 24 janvier 2016 à Boston.

Afficher l'image d'origine

"Minsky, qui a enseigné jusqu’à sa mort, n’a jamais cessé de réfléchir au fonctionnement de l’esprit. Il a publié en 1992 un curieux bilan d’étape, une sorte de testament professionnel provisoire, sous le titre « The Turing Option » (« Le problème de Turing »). Il s’agit d’un roman de science-fiction co-écrit avec Harry Harrisson (célèbre pour le roman « Make room ! Make room ! », adapté au cinéma sous le titre « Soylent Green », « Soleil vert » en français).

Le récit se déroule en 2023. La société Megalobe s’apprête à révéler au public ses avancées en intelligence artificielle, mais elle est assiégée par un commando, ses chercheurs sont assassinés et ses inventions volées. Le chercheur responsable du projet, Brian Delaney, grièvement blessé, voit sa mémoire limitée aux quatorze premières années de sa vie. Il retrouve ses souvenirs d’adulte grâce au travail de neurologues qui augmentent son cerveau de circuits imprimés. Alors qu’il devient lui-même peu à peu une machine, Brian met au point une Intelligence artificielle purement machinique mais suffisamment évoluée pour s’auto-améliorer, l’aider à enquêter et entrer au conseil d’administration de la société.

Athée convaincu qui avait tout récemment affirmé son soutien envers la cryogénie, Marvin Minsky dévoile sans doute en filigrane dans ce techno-thriller sa confiance en la discipline qu’il a lui-même participé à fonder pour conjurer la mort ou, en tout cas, pour permettre à l’esprit d’y survivre." (source : Jean-Noël Lafargue, "Marvin Minsky, encombrant prophète de l'intelligence artificielle")

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :