Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Afficher l'image d'origine

En voyant la foule de gens, Jésus alla sur la montagne.

Et lorsqu’il fut assis, des disciples vinrent à lui. Il leva les yeux sur eux et dit :

“Bienheureux en esprit sont les pauvres car le royaume des cieux leur appartient.

Bienheureux ceux qui souffrent car ils seront consolés.

Bienheureux les doux car ils possèderont la terre.

Bienheureux ceux qui ont faim et soif de justice car ils seront rassasiés.

Bienheureux les miséricordieux car ils recevront la miséricorde.

Bienheureux ceux qui ont le coeur pur car ils contempleront Dieu.

Bienheureux les pacificateurs, car ils seront appelés enfants de Dieu.

Bienheureux ceux qui seront persécutés pour avoir choisi la juste cause, car le royaume de Dieu leur appartient.”

Alors Simon Pierre dit : “est-ce qu’on doit apprendre tout ça ?”

Et André dit : “est-ce qu’il fallait l’écrire ?”

Et Philippe dit : “j’ai pas de feuille”.

Et Jean dit : “les autres disciples n’ont pas eu à l’apprendre, eux !”

Et Barthélemy dit : “est-ce qu’on l’aura en devoir ?»

Et Jacques dit : “est-ce qu’on sera interrogé sur tout ?”

Et Marc dit : “ça sera noté ?”

Et Mathieu quitta la montagne sans attendre et dit : “je peux aller aux toilettes ?”

Et Simon le zélote dit : “quand est-ce qu’on mange ?”

Et Judas dit enfin : “vous avez dit quoi après pauvres ?”

Alors un grand prêtre du temple s’approcha de Jésus et dit : ”Quelle était ta problématique ? Quels étaient tes objectifs et les savoir-faire mis en oeuvre ? Pourquoi ne pas avoir mis les disciples en activité de groupe ? Pourquoi cette pédagogie frontale?”

Alors Jésus s’assit et pleura.

Partager cet article

Repost 0