Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cécile Bart, Plein Jour
Cécile Bart, Plein Jour
Cécile Bart, Plein Jour, Dijon, Les Presses du réel, 2008
 
Monographie de référence consacrée à une artiste qui, bien que restée fidèle à l'abstraction, convoque la réalité sensible en jouant de la profondeur et de la surface de la peinture, de la transparence du support, des variations atmosphériques du lieu et de la perception du spectateur.
 
Conçu par Cécile Bart, le livre présente plus de 200 prises de vue des œuvres in situ – des Peintures/écrans sur pellicules de toile Tergal qui l'ont fait connaître au public, aux installations de fils de coton et de laine colorés les plus récentes. Les photographies sont pour la plupart réalisées par l'artiste et montrent les spécificités des espaces d'exposition dans lesquels son travail se déploie (musées, chapelles, galeries, centres d'art, mais aussi bâtiments extérieurs sur lesquelles Cécile Bart réalise des interventions dans le cadre de commandes publiques), dévoilant également les travaux préparatoires, les processus des installations et situant les spectateurs.

Une sélection d'images de classiques du cinéma et de chorégraphies, des photographies personnelles de Cécile Bart ou des œuvres d'autres artistes proposent, en regard des images d'expositions, des contrepoints saisissants et révèlent des résonances inattendues.

Cinq essais constituent une introduction générale à l'œuvre de Cécile Bart et reviennent sur ses aspects les plus singuliers : les rapports entre peinture et cinéma, entre musique, optique et tissage, entre cadre, fond et lieu, entre environnement physique et social ; ses influences historiques (impressionnisme, constructivisme etc.) et les enjeux philosophiques de son travail.
 
Cécile Bart (née en 1958 à Dijon) poursuit une œuvre singulière qui met en scène la peinture, appliquée sur des toiles fines et transparentes (les Peintures/écrans), et sa modulation par la lumière.

Outre les grandes installations personnelles qui l'ont fait connaître dans les années 1990 (à l'ARC, au musée de Sion, au Consortium, à la Villa Arson, au Nouveau Musée de Villeurbanne, au Mamco...), Cécile Bart a renouvelé le genre de l'exposition collective à deux ou à trois artistes (Felice Varini et Michel Verjux, François Morellet, Filip Francis, Laura Lamiel, Peter Downsbrough ou Nathalie David). (source : Les presses du réel)

Partager cet article

Repost 0