Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nulle part de s'ouvre l'orée
Si ne chuchote encore dans l'ombre
La bouche de lumière

Si l'Ange au luth
Ne sourit Sur ma peine

Si la cerise éclatée de soleil
Ne brille
Au seuil du parvis...

Une giboulée de lumière
A blanchi le chemin

J'attends le sourire des violettes...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :