Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Marco Malvadi, Le Mystère de Roccapendente
Marco Malvadi, Le Mystère de Roccapendente

Marco Malvadi, Le mystère de Roccapendente (Odore di chiuso), traduit de l'italien par Lise Chapuis, Christian Bourgois Editeur, 2012 et 10/18 Grands détectives

Marco Malvadi est né à Pise en 1974. Après des études de chimie, il a été chercheur pendant dix ans à l'université de Pise. Passionné de musique baroque, il a étudié le chant lyrique au conservatoire avant d'entamer une brève carrière de chanteur professionnel. Il a écrit son premier livre La Briscola in cinque (paru en Italie en 2007) alors qu'il achevait la rédaction de sa thèse. Le Mystère de Roccapendente, son quatrième roman, a reçu le prix Castiglioncello e Isola d'Elba-Raffaello Brigneti 2011. Marco Malvadi vit à Vecchiano en Toscane, avec sa femme et leur fils.

Le modèle du détective :

Pellegrino Artusi est né en 1820 en Emilie-Romagne, dans une famille de commerçants. E, 1891, il publie La Science en cuisine et l'Art de bien manger, le premier livre de cuisine rassemblant des recettes venant de toutes les régions de l'Italie. Cet ouvrage, symbole de l'unification récente du pays, devient vite un best-seller. Pellegrino Artusi est aujourd'hui encore considéré comme le fondateur de la tradition gastronomique italienne.

Quatrième de couverture :

 "Situant son intrigue en Toscane en 1895, quelques décennies seulement après l'unité italienne, Marco Malvadi signe un roman policier dans les règles de l'art. Il dresse le portrait d'un pays en pleine mutation et établit des parallèles troublants entre l'Italie de la fin du XIXème siècle et l'Italie berlusconienne.

Tous les éléments du crime en chambre close sont réunis dans ce livre savoureux à plus d'un titre car son héros n'est autre que Pellegrino Artusi, l'auteur de La Science en cuisine et l'Art de bien manger (1891), ouvrage fondateur de la tradition gastronomique italienne."

Résumé du roman :

"Toscane, juin 1895. Pellegrino Artusi est invité au château du Baron de Roccapendente, réputé pour sa bonne table. L’arrivée du célèbre gastronome est loin de réjouir tous les occupants des lieux. Le Baron vit entouré de sa vieille mère et de ses trois enfants : Gaddo, jeune homme paresseux et poète médiocre ; Lapo, un bon à rien ; et Cécilia, la spirituelle cadette qui rêve de pouvoir étudier à une époque où les femmes peinent à s’émanciper. Le premier soir, tous les habitants des lieux se réunissent autour d’un succulent dîner à l’issue duquel, épuisé tant par son voyage que par ses agapes, Artusi part directement se coucher.

À son réveil, il trouve le château sans dessus dessous : Teodoro, le fidèle majordome, vient d’être retrouvé mort, empoisonné, dans la cave qui était pourtant fermée à clef de l’intérieur... Le lendemain, quelqu’un tire un coup de fusil sur le Baron, le blessant grièvement. Chacune des personnes présentes est alors interrogée par l’auxiliaire de la police locale appelé pour enquêter sur ces crimes. L’irruption de ce policier – qui se réjouit un peu trop ouvertement de s’être enfin vu confier une affaire digne d’intérêt – dans l’enceinte confinée du château et ses questions dérangeantes irritent profondément la famille du Baron. Les soupçons ne tardent pas à se porter sur Agatina, la fiancée du défunt Teodoro. C’est sans compter l’intervention de Pellegrino Artusi, grand amateur de romans policiers à ses heures perdues, qui va diriger l’enquêteur dans la bonne direction." (source : babelio)

Un avis sur le roman :

"Parmi les personnages historiques rappelés à la vie pour s'improviser détectives, manquait encore Pellegrino Artusi. Malvaldi a remédié à ce manque. Et il a bien fait, pour deux excellents raisons. La première : en dépit de la profusion des livres de recttes, le livre d'Artusi est encore le plus fiable. La seconde : le roman hérite de l'esprit subtil, du côté à la fois débonnaire et désabusé, ainsi que de l'intelligence étincelante de son protagoniste." (La Stampa)

Mon avis : 

En construction !

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :