Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Agatha Christie, La mystérieuse affaire de styles
Agatha Christie, La mystérieuse affaire de styles

Agatha Christie, La mystérieuse affaire de Styles, traduit de l'anglais par Thierry Arson, Le Livre de Poche et les Editions du masque, 2012

La Mystérieuse Affaire de Styles (titre original : The Mysterious Affaire at Styles) est le premier roman d'Agatha Christie et aussi le premier roman où apparaît Hercule Poirot, son personnage fétiche. Elle écrit le livre en 1917 à l'âge de 27 ans, mais il n'est publié qu'en octobre 1920 aux États-Unis. Il est publié l'année suivante au Royaume-Uni, et seulement en 1932 en France. Le livre est un succès d'estime, il se vend à 2 000 exemplaires et rapporte à son auteur 25 livres sterling de revenus.

Agatha Christie, née Agatha Mary Clarissa Miller le 15 septembre 1890 à Torquay et morte le 12 janvier 1976 à Wallingford (Oxfordshire), est une femme de lettres britannique, auteure de nombreux romans policiers. Son nom est associé à celui de ses deux héros : Hercule Poirot, détective professionnel belge, et Miss Marple, détective amateur. Surnommée  "l'impératrice du crime" ; elle est l'une des auteures de romans policiers les plus importantes. Elle a aussi écrit plusieurs romans d'un autre genre, dont quelques histoires sentimentales, sous le pseudonyme de Mary Westmacott.

Pendant la Première Guerre mondiale, Arthur Hastings, rapatrié en Angleterre, est invité dans la demeure de Styles Court (ou Styles en version abrégée) par son ami John Cavendish, qui lui apprend que sa mère Emily s'est remariée avec un homme beaucoup plus jeune, le mystérieux Alfred Inglethorp. À Styles, tout le monde a l'air de le détester. Sauf évidemment Mme Inglethorp.

Plus tard, Emily Inglethorp est empoisonnée et les soupçons pèsent sur Alfred Inglethorp. Hercule Poirot, ancien inspecteur de police belge, qui est aussi présent au village de Styles Saint-Mary, est invité par Hastings à résoudre cette affaire. Apparemment, Poirot semble penser qu'Alfred Inglethorp n'est pas l'assassin et tente de le disculper. Mais Poirot a-t-il une idée derrière la tête ?

"L'idée d'écrire un roman policier me vint tandis que je travaillais au laboratoire de pharmacie de l'hôpital... Je me mis à réfléchir au type d'intrigue que je pouvais utiliser. comme j'étais encore entourée de poisons, peut-être était-il assez naturel que je choisisse la mort par empoisonnement."

Dans son Autobiographie, Agatha Christie s'étend longuement sur la gestation de La Mystérieuse Affaire de Styles, sur la recherche des personnages, sur la conception de l'intrigue : "Tout le problème d'un bon roman policier, c'est qu'il doit y avoir un coupable évident, dont on doit découvrir, pour une raison quelconque, que sa culpabilité n'est pas si évidente que ça et même qu'il n'a pas pu commettre en crime dont on l'accuse. Bien qu'au bout du compte, et cela va sans dire, ce soit bel et bien lui qui ait fait le coup."

Nourrie à la tradition holmésienne, elle envisageait un détective du même genre, accompagné lui aussi d'un faire-valoir. C'est alors qu'elle pensa aux réfugiés belges qui vivaient dans une commune avoisinante : "il y avait toutes sortes de réfugiés. Pourquoi pas un officier de police en retraite ? ... Bref, je me décidai pour un détective belge. Il aurait été inspecteur, afin de posséder de solides connaissances en matière criminelle. Il serait méticuleux, très ordonné. Je le voyais nettement comme un petit homme tiré à quatre épingles, aimant les choses qui vont par paires, carrées plutôt que rondes. Il serait très intelligent. Il ferait travailler ses petites cellules grises - c'était là une bonne phrase à retenir. Il aurait un nom qui sonne bien, dans le genre de celui de Sherlock Holmes et de ses proches. Pourquoi ne pas appeler mon petit homme Hercule ? Quant à Poirot, je ne sais pas comment je l'ai trouvé : dans ma tête, dans un journal, au cours d'une lecture... Quoi qu'il en soit, Hercule Poirot sonnait bien... et j'étais débarrassée d'un gros souci."

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :