Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Christian Jacq, Le procès de la momie
Christian Jacq, Le procès de la momie

Christian Jacq, Le procès de la momie, XO Editions, 2008 et Editions France-Loisirs (avec un supplément sur les rites funéraires dans l'Egypte ancienne : "le mystère des momies")

Christian Jacq est né à Paris en 1947. C'est lors de son voyage de noces que naît sa passion pour l'Egypte, notamment à la vue du colosse de l'immense Ramsès II, sur le site de Memphis. Auteur d'une vingtaine d'Essais, dont L'Egypte des grands pharaons - couronné en 1981 par l'Académie française -, il rencontre un vrai succès populaire en 1987 avec un roman, Champolion l'Egyptien. Succès qui bouleverse son existence... En 1992, c'est L'Affaire Toutânkhamon qui obtient le Prix des Maisons de la Presse. Suivront les séries Ramsès, La Pierre de Lumière, La Reine Liberté, Les Mystères d'Osiris et La Vengeance des dieux qui seront traduites dans plus de 30 langues. 

"Quand une mystérieuse momie de la Vallée des Rois disparaît dans le brouillard de la Tamise... 

Londres, 1821. Un événement extraordinaire ameute le Tout-Londres aristocratique : de retour d'Egypte, l'aventurier Giovanni Belzoni organise la première exposition consacrée à l'art égyptien et s'apprête à enlever, en public, les bandelettes d'une surprenante momie. L'assistance retient son souffle : le corps est si parfait, si bien conservé, qu'il paraît vivant... L'étonnant spectacle fait scandale : un pasteur hystérique exige la destruction de cette relique païenne, un vieux lord veut la livrer en pâture à ses chiens, un médecin-légiste souhaite garder le corps pour étudier ce phénomène fascinant. Mais la nuit suivante, la momie disparaît... Et le pasteur, le lord et le légiste sont assassinés ! Le meilleur policier du royaume, l'inspecteur Higgins, est saisi de l'enquête. Pour lui, le supect privilégié n'est autre que... la momie elle-même ! Aidé par une ravissante avocate, lady Suzanna, l'inspecteur Higgins réussira-t-il à résoudre l'énigme, avant l'inévitable procès de la momie ?"

Extrait :

"En dépit de ses réticences, le Très-Honorable juge Abercrombie Fernymore avait accédé à l'extravagante requête de l'inspecteur-chef Higgins, tout en posant ses conditions : le procès de la momie aurait lieu à huis clos, en présence de magistrats aguerris formant jury, et le policier se chargerait lui-même de l'accusation.

Deux collègues de Higgins avaient déposé la momie, recouverte d'un grand voile blanc au milieu de la petite salle d'audience de Law Courts, réservée aux affaires sensibles. Et, pour couronner l'ensemble, c'était une femme, dûment perruquée et vêtue de la robe noire des hommes de loi, qui assurait la défense !

De caractère difficile, le juge possédait des qualités qu'appréciait Higgins : incorruptible, il ne professait aucune opinion politique et conduisait des débats réels, sans a priori, quelle que soit la condition de l'accusé.

A son entrée, le participants se levèrent. Le rituel d'ouverture de l'audience accompli, Abercrombie Fernymore s'adressa à Higgins.

- Inspecteur, c'est en raison de votre réputation de sérieux que j'ai accepté l'organisation de ce procès inhabituel. J'espère ne pas avoir à vous inculper d'outrage à la cour. Réitérez-vous les propos tenus en privé dans mon cabinet ?

- Oui, Votre Honneur. J'accuse cette momie d'avoir commis quatre meurtres et réduit à l'état de morts-vivants six personnes..." (Editions France-Loisirs, p.402)

Mon avis sur le roman : 

J'ai été surpris de retrouver dans ce roman qui se déroule dans les années 1820, donc avant la création de Scotland Yard,  l'inspecteur Higgins (même nom, même aspect physique, mêmes habitudes...) dont la plupart des aventures se déroulent, elles, à notre époque.

Dans ce roman très élaboré l'antiquité égyptienne, la vie politique et culturelle anglaise, l'évocation de Londres avec ses bas-fonds et ses quartiers aristocratiques servent de toile de fond à une intrigue policière aussi passionnante que complexe. 

La dimension fantastique est également présente à travers les mystères de l'Egypte ancienne et une momie tueuse mais l'auteur est assez habile pour respecter les règles du genre en ménageant la possibilité d'une double interprétation.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :