Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le clown d'Alep n'est plus. Il a été tué par un missile, lors d'un bombardement dans les quartiers Est d'Alep, mardi 29 novembre. Le lendemain de son décès, annoncé par l'agence de presse américaine AP, l'association "Children of Syria" (Enfants de Syrie) a publié sur sa page Facebook un communiqué laconique et émouvant, en hommage à ce personnage devenu une soupape essentielle dans un quotidien infernal.

Il y a des gens qui ont l'air de ne servir à rien sur cette terre, des gens dont personne ne parle et dont on n'apprend la mort que des mois plus tard, quand on l'apprend.

Les gens dont on parle et qui nous font croire qu'ils servent à autre chose qu'à entretenir la guerre, ne font rire personne.

Lui, il essayait de distraire les enfants de la guerre, là-bas, à Alep, en Syrie.

Seigneur, on dit que vous êtes très bon et très puissant...

Mais que vous laissez les hommes libres...

Libres de se faire la guerre, de se haïr et de se  faire du mal, libres de faire pleurer les enfants, libres de tuer le clown d'Alep...

Seigneur, souviens-toi de Janusz Korszak et de Serge de Beaurecueil, souviens-toi du clown d'Alep.

Souviens-toi de ceux qui consolent les enfants de la guerre, les petits Juifs, les petits Afghans, les petits Syriens...

...Faites  qu'ils aient servi à quelque chose, sur cette terre, 

Parce que les gens comme eux sont rapidement oubliés, alors que le salut du monde repose sur leurs épaules et dépend de ceux qui leur ressemblent.

Seigneur, souviens-toi du clown d'Alep...

Seigneur épargne le monde à cause du clown d'Alep et des trente-six inconnus ou cachés de toutes les religions ou non religions et de toutes les nationalités, les derniers des Justes.

Que ce monde passe, que vienne ta grâce !

Loué sois-tu Éternel, aies pitié de nous.

Amen !

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :