Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Billet — Coronation (source : Poésie, revue trimestrielle fondée par Michel Deguy en 1977)

Michel Deguy
par Michel Deguy
 

 

« Le coronavirus »… déjà un hémistiche !

              L’épigramme peut cadencer !

 

La contamination descend des Contamines

               Tes confins mes confins se confinent

Mais nos confins débordent le confinement

               Nousnous se contamine

J’entends l’économie décroître dans les bourses

 

Dix millions de Chinois auront perdu la face

Masques et vidéos se toisent en chiens de faciès

 

Le gros Trump a tweeté

               “No virus in the States”

Poutine a remis Dieu dans la constitution

Marine avec sa clé rouillée

               Verrouille les frontières

Son compère Boris en bouffon Victoria

               Repeint sa City en Singapour sur Tamise

 

Les croisières s’enquarantainent à quai de covirés

               Venise sauvée des veaux

Les Verts tout exaucés avant les élections

               Sont décontenancés

 

Le film passe à l’envers la mondialisation

               Le ciel bleu rebleuit à Pékin

Le piéton de Paris bouge son spleen en trottinette

 

Six millions de Lombards et 631 †

80 929 chez Xi et plus de 3 000 †

1 784 hexagonaux et seulement 33 †

 

Le mot reconnaissance a perdu le bon sens

               Et quittant Levinas retrace l’ADN

Mondialisation et pandémie font connaissance

               Et ne se quitteront plus

Les migrants vont mourir encoronavirés

Les passeurs de Libye font monter les enchères

 

               Mais pas d’souci Raymonde

               Tout ça va repartir

L’empereur Xi démasque son sinisme

 

Michel Deguymars 2020

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :