Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Zone frontière entre les pays d'oc et d'oïl, divisé par la Révolution en deux départements, l'Indre et le Cher, le terroir de l'ancienne province du Berry apparaît comme "une vaste clairière entourée de bocages, de bois et d'étangs"

Depuis des siècles, des liens économiques se sont établis entre la Champagne berrichonne et ses pourtours boisés. Au fil du temps, l'organisation des terroirs s'est affinée, les paysages se sont modifiés, des rapports étroits se sont tissés entre les habitants et leur milieu.

Daniel Bernard, Berrichon de vieille souche, a rassemblé des témoignages, de nombreux récits et une iconographie riche et variée. Ces clichés exceptionnels permettent de saisir les profondes mutations du monde rural et mettent en lumière les survivances d'une civilisation en pleine évolution. "En notre fin de siècle, écrit l'auteur dans la préface, il faut avoir une pensée pour tous ces photographes d'autrefois qui, courant les campagnes et fixant sur leur plaque de verre ou leur pellicule les scènes de la vie quotidienne, ont sauvé de l'oubli une partie de notre patrimoine. Hier, en constituant cette mémoire du Berry, ils nous ont laissé les racines de notre passé."

Chaque chapitre aborde une facette particulière de la mémoire du Berry : les animaux domestiques, les forêts et les bocages, l'habitat, les métiers, les vêtements de tous les jours, les costumes et les bijoux de fête, les rites et les coutumes paysannes, les fêtes religieuses et profanes...

L'ouvrage se termine par un  petit glossaire de termes berrichons avec leurs définitions tirées pour la plupart de l'introuvable Glossaire du Centre de la France, réalisé en 1864 par le comte Jaubert. On y apprend par exemple qu'un "abritou" était un voile que l'on tenait sur la tête des jeunes mariés pendant la bénédiction nuptiale (on retrouve cette coutume très ancienne dans le judaïsme et les Eglises orientales), qu'on offrait des "livrées", autrement dit des rubans, aux invités et que le "gueurlinjonc" du futur bébé était un hochet en joncs tressés contenant des cailloux ou des noisettes qui "guerlinguent".

Daniel Bernard consacre tout son travail de recherche à la société paysanne et aux arts et traditions populaires de sa province de prédilection. Spécialiste de l'Histoire du loup, il a écrit plusieurs ouvrages sur cet animal mythique, parmi lesquels Des loups et des hommes, également paru aux éditions De Borée.

Berry, Mémoires d'un terroir de Daniel Bernard, aux éditions de Borée

Partager cet article

Repost 0