Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un livre de Romain Personnat, paru aux éditions Alan Sutton, évoque à travers des photos et des cartes postales anciennes l'atmosphère d'antan dans le canton de Lignières.

"Le Berry est une terre de traditions, mais aussi de superstitions et de croyances. Mais tout ce patrimoine s'efface peu à peu. Tout s'épuise, s'éteint avec la mort de nos anciens, de nos aïeux, de nos propres parents. C'est en quelque sorte un devoir de mémoire que de s'intéresser au passé (...) ne dit-on pas que tout homme qui ne se retourne pas sur son passé est un homme perdu ?"

L'objectif de ce livre est simple : témoigner de la vie en Berry et plus particulièrement dans le canton de Lignières. Grâce à une collecte importante de photographies et de documents anciens ramassés depuis maintenant six ans, Romain Personnat tente ici de toucher au plus près ce que pouvait être l'atmosphère d'antan dans ce coin du Berry.

L'auteur, qui consacre tout son temps libre à la quête du passé, laisse bien souvent les clichés parler d'eux-mêmes. Mélangeant anecdotes et vérités "patoisantes", il permet au lecteur de retrouver avec délice des scènes de vendange, de labours, de défilés, de cavalcades, de festivités religieuses, ainsi que de simples portraits qui célèbrent la dignité paysanne.

Romain Personnat, Le canton de Lignières, aux éditions Alan Sutton, dans la collection Mémoire en images.



L'âne grand noir du Berry (site de l'office de tourisme du canton de Lignières) :

La présence de l'Âne Grand Noir du Berry est connue depuis plusieurs siècles grâce à des noms de lieux et lieux dits. 

Il s'agit surtout d'un animal de trait pour le paysan berrichon.

Vers le milieu du XIXème siècle, l'âne remplace l'homme pour la traction des péniches, entre autres, sur le canal du Berry.
 

Le manque d'écrits rend difficile le suivi des origines de la race. Les témoignages ne deviennent abondants qu'à partir du XXè siècle.
Cette population se montre encore présente et conséquente dans les années 40 et 50 . On le note grâce au film "Jour de fête" de Jacques Tati  qui montre, dans différentes scènes, l'Âne Grand Noir du Berry.
 
Lignières est devenu le berceau historique de cette race grâce au concours du groupe folklorique "Les Thiaulins de Lignières ".

C'est en 1986 qu'a eu lieu la première foire aux ânes et aux mules . La race asine a été officiellement reconnue en janvier 1994 .

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :