Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'orchestre Philarmonique de La Chaux des Crotenay présentait récemment en exclusivité mondiale, dans une création "in situ", une oeuvre du compositeur jurassien Jean-Grégoire Bricoux, petit-fils du célèbre Roger Bricoux, tragiquement disparu dans le naufrage du Titanic dans la nuit du 14 au 15 avril 1912 : L'Apoclaclypse (fuite en si bémol), un opéra en trois actes avec dans le rôle principal la superbe Divaquatique Ondine Vrévouie.

Oeuvre majeure de Jean-Grégoire Bricoux, cet opéra évoque les aventures d'un personnage attachant "Narcisse", pris au piège d'un questionnement existentiel : "Comment survivre dans un monde aussi cruel ?"

Parcourant tous les courants musicaux majeurs, l'oeuvre de Jean-Grégoire Bricoux est traversée par un chant envoûtant, évoquant celui des sirènes ou des nymphes. La force et la pertinence du propos ne peuvent laisser personne insensible.

La création de cet opéra a souvent été ajournée, frappée par une malédiction qui s'abattait mystérieusement sur les musiciens, obligeant le compositeur à interpréter son oeuvre lui-même.

Nous aurons l'occasion d'évoquer plus longuement l'oeuvre titanesque de ce génie méconnu.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :