Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Et le Verbe s'est fait chair et il a habité parmi nous et nous avons contemplé sa gloire, gloire qu'il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité..." (Jean, I, 14)

Proclamation de la messianité et de la filiation divine de Jésus à partir de signes pour développer le foi au Christ source de vie, l'évangile de Jean s'apparente à la prédication (ou "kérygme") des tous premiers âges chrétiens.

le mot "témoignage" y est omniprésent, depuis le témoignage de Jean-Baptiste, jusqu'à celui du "disciple bien-aimé". Témoignage destiné à faire grandir dans la foi une jeune communauté chrétienne confrontée à l'incrédulité du monde environnant.

Edouard Cothenet évoque les maillons de la chaîne des témoins : en premier lieu Jean-Baptiste, "venu rendre témoignage à la Lumière", les apôtres, d'André à Simon, de Philippe à Nathanaël, mais aussi Nicodème, l'aveugle-né, le paralytique, la Samaritaine... Et enfin Jean lui-même, témoin de la Passion et de la Résurrection de Jésus. Le lecteur est invité à suivre l'itinéraire spirituel de ce "témon de l'absolu" et à témoigner à son tour, lui qui sait désormais le don de Dieu, de l'amitié merveilleuse du maître de l'eau vive.

Mais il y a bien sûr le témoignage de l'Ecriture, dont Jean cherche à dégager le sens profond. A l'instar du philosophe Paul Ricoeur, Edouard Cothenet montre que le témoignage de Jean est une "interprétation engagée", en même temps qu'une relecture de l'Ancien Testament à la lumière du fait central de l'Incarnation.

Il y a Jésus lui-même qui "rend témoignage à la vérité" et se présente comme "témoin" du Père qui lui-même témoigne en faveur du Fils et enfin le Paraclet, l'Esprit de Vérité qui conduira les croyants à la vérité tout entière. "Interprète qualifié par l'amour du Maître, Jean a pu mieux saisir la profondeur du lien entre Jéus et son Père et nous introduire dans le mystère des relations entre le Père, le Fils et l'Esprit Paraclet."

La notion de témoignage est étroitement liée au procès du Christ qui voit s'opposer de façon dramatique la lumière et les ténèbres. Dans le quatrième évangile, le procès a d'abord pour cadre l'opposition d'une partie des Juifs au Christ, puis s'étend aux dimensions du monde. L'auteur précise les circonstances, détermine les enjeux et relativise les interprétations excessives.

L'ouvrage comporte de passionnants rapprochements entre judaïsme et foi chrétienne. Il montre et explique en particulier l'enracinement des thèmes de la prédication et des signes de Jésus dans le contexte des fêtes juives, en particulier Sukkôt (la fête des Tentes), Rosh ha-shanah (le nouvel An) et Kippur (la fête des Expiations). L'auteur souligne également l'influence des cercles de pensée dont on a retrouvé l'expression dans les documents esseniens de Qumrâm. Mais il met aussi en évidence la profonde originalté de quatrième évangile. Pierre d'achoppement de certaines interprétations gnostiques, le thème central de l'Incarnation est au coeur du témoignage de Jean.

Les chapitres se terminent par des "ouvertures" invitant à la réflexion et à la méditation, à la lumière, notamment, de belles citations extraites des homélies de saint Augustin.

Edouard Cothenet est convaincu que l'enseignement comme simple transmission de connaissances ne saurait suffire : "Dans un monde en crise, l'engagement personnel de l'apôtre est plus que jamais nécessaire." Et de citer les fortes paroles du pape Paul VI dans son encyclique Annoncer l'évangile aux hommes de notre temps : "L'homme contemporain écoute plus volontiers les témoins que les maîtres, ou s'il écoute les maîtres, c'est parce qu'ils sont témoins."

"Je souhaite, écrit-il en conclusion, que ce livre fasse mieux percevoir la richesse et l'actualité de cet évangile que Clément d'Alexandrie qualifiait "d'évangile spirituel" parce qu'il invite ses lecteurs à transmettre à leur tour un message qui est esprit et vie."

Edouard Cothenet est prêtre à Bourges où il anime le centre Foi et Culture. Ancien professeur d'Ecriture sainte à l'Institut catholique de Paris, il anime des sessions bibliques et collabore régulièrement à la revue catholique de formation permanente Esprit et Vie, dont il préside l'association.

Edouard Cothenet : La chaîne des témoins dans l'évangile de Jean, de Jean-Baptiste au disciple bien-aimé, aux éditions du Cerf, dans la collection Lire la Bible.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :