Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PISA-Haare.jpg
Le 7 décembre 2010 a été rendue publique l'enquête PISA 2009, qui évalue les « compétences » des jeunes de 15 ans (en maths, sciences et lecture) dans 65 pays, membres de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) ou partenaires de l’organisation.
Il semble difficile de tirer des conclusion à grande échelle à partir de tests dont on ne connaît précisément ni la manière dont ils se sont déroulés, ni le contenu, ni la finalité ou dont la finalité conditionne les contenus.
D'après ce que j'ai compris, il se présenteraient sous forme de QCM et feraient appel à des notions telles que "le bon sens" et la "vie quotidienne".
Que les petits Français aient un "bon sens" très moyen selon les tests PISA n'est pas étonnant quand on voit le "bons sens" de leurs aînés qui prennent ces tests pour argent comptant et en discutent à perte de vue et ceux, plus dangereux, qui y croient dur comme fer et entendent bâtir dessus une "politique éducative convergente".
C'est aussi fiable que les "Prophéties de Nostradamus" ou leurs interprétations (a posteriori) par Fontbrune... Mais c'est surtout plus "autoprédictif".


En tout état de cause, ces tests en disent plus long sur la volonté de l'OCDE de mettre en confomité les systèmes éducatifs européens avec l'économie de marché et d'améliorer l'efficacité de la reproduction sociale que sur le niveau intellectuel et culturel des élèves.

 

Ils ont au moins le mérite de dévoiler ce que les "décideurs" s'efforcent soigneusement de cacher : la mise en place d'un système éducatif à deux vitesses qui formera une minorité d'héritiers (comme disait Pierre Bourdieu) prédestinés à occuper des postes hautement qualifiés et la majorité des autres auxquels on ne demandera qu'un minimum de sens de l'adaptation et quelques savoirs de base (le "socle commun") pour occuper des emplois peu qualifiés, mal payés et "flexibles", en bref, "le meilleur des mondes".

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :