Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

coran-fables.jpg

Jacques Jommier, Les grands thèmes du Coran, Le centurion

Jacques Louis Gaston Jomier est un ecclésiastique né le 7 mars 1914 à Paris et décédé le 7 décembre 2008 à Villefranche-de-Lauragais (Haute-Garonne).

Il est le fils de Julien Jomier, un médecin, et de Marie-Louise Hadengue. Jacques Jomier fait ses études à l'Institution Sainte Marie de Monceau, puis au lycée Janson-de-Sailly et à la faculté des Lettres de Paris. Il étudie également à la faculté dominicaine du Saulchoir. Il en sort licencié en théologie catholique et docteur ès Lettres.

Il entre chez les Dominicains de la province de Paris en 1932, et est ordonné prêtre en 1939. Entre 1941 et 1944, il étudie la langue arabe à Paris puis au Caire. Il est professeur puis membre du groupe des dominicains du Caire devenu en 1953 Institut dominicain d'études orientales.

Entre 1963 et 1983 il est professeur au grand séminaire de Meadi au Caire, à Mossoul et à Ibadan, puis il est nommé professeur visiteur à la faculté de théologie de l'université de Kinshasa (Zaïre). Il est ensuite nommé à l'Institut catholique de Toulouse. Entre 1973 et 1985 il est consulteur au secrétariat pour les non-chrétiens au Vatican. Il est également membre de l'Institut d'Égypte.

Pour le musulman, le Coran est un livre dont Dieu lui-même est l'auteur. Dieu, suivant les enseignements de l'islam, a crée l'ensemble de l'univers, puis les Anges, puis l'homme en la personne d'Adam et de sa femme. L'histoire de l'humanité a commencé par la désobéissance du premier couple et son expulsion du paradis terrestre. Mais Dieu ne les abandonna pas et leur promit de les guider par les prophètes.

Parmi ces prophètes, un certain nombre apportèrent aux hommes de la part de Dieu, des Livres sacrés dont les plus connus sont la Torah, les Psaumes, l'Evangile. Ces livres ayant été maltraités et altérés, Dieu a finalement envoyé Mohammad avec le Coran et il a promis de veiller à ce que le texte de ce dernier livre ne soit jamais corrompu.

Pour le musulman, le Coran ne fait que reprendre l'enseignement religieux des Ecritures précédentes, exposant à nouveau le dogme éternel qu'Adam connaissait déjà parfaitement. Le Coran est donc pour lui une encyclopédie qui contient l'essentiel des révélations faites aux prophètes et qui les garde d'une façon si parfaite que le lecteur est dispensé de recourir aux autres livres sacrés. Tout l'essentiel, dans de telles perspectives, lui est donné par le Coran.

Le musulman tient donc le Coran pour l'objet le plus sacré qui puisse exister sur terre, pour le don suprême fait par Dieu à l'humanité.

Le Coran est avant tout un livre d'exhortations, de conseils pratiques et à certains moments de législation. Il contient de très nombreuses phrases bien frappées qui font penser à des maximes et que les fidèles retiennent pas coeur. Certaines d'entre elles leurs servent d'oraisons jaculatoires.

Son enseignement est simple, tournant autour de quelques idées centrales qu'il répète avec insistance pour que celles-ci s'inscrivent dans le cerveau et surtout le coeur des croyants, tels les motifs principaux d'une symphonie qui réapparaissent aux moments voulus.

Par exemple Dieu est Tout-Puissant ; il est l'unique créateur, infiniment bon, qui pardonne. Tout ce que reçoit l'homme est don et grâce de Dieu. Les hommes sont bons ou méchants ; Dieu les guide par ses envoyés et ses Livres. Toutes les communautés qui ont précédé l'islam ont été dans la vérité pendant un certain temps, puis elles ont dévié, infidèles à leur vocation, si bien qu'aujourd'hui l'slam est le seul critère de toute vérité. Le monde a été remis à la communauté musulmane pour qu'elle y fasse régner, pacifiquement mais le cas échéant par la guerre, la Loi de Dieu.

Les hommes mourront tous, puis Dieu les resssuscitera un jour, les jugera et  sanctionnera la conduite qu'ils ont eue durant leur vie terrestre. Ceux qui adorent plusieurs dieux ou qui s'opposent aux Envoyés du Dieu unique seront sévèrement châtiés, mais les bons jouiront d'une félicité éternelle. Que l'homme cherche donc à plaire à Dieu sous le regard duquel il vit sans cesse, qu'il lui obéisse ou suive docilement ses envoyés, qu'il soit content de son sort, remercie, supporte les épreuves, observe la Loi, etc.

Le Coran contient ainsi un noyau de propositions qu'il reprend des dizaines et des dizaines de fois. Le reste est suggéré, restant volontairement dans le flou pour ne pas détourner l'attention.

Le Coran est au coeur de l'islam. Il est vénéré, lu, médité. En Occident, l'on n'imagine guère à quel point il façonne, partout dans le monde, les mentalités et le comportement social des 650 millions de musulmans - et ils seront plus nombreux demain en raison d'une rapide expansion démographique. Depuis leur enfance, le milieu de vie, la famille, le pays parlent comme le Coran.

Pour ceux qui n'ont pas grandi dans cette tradition, même s'ils vivent en terre d'islam, le Coran reste un livre scellé. Quelques uns seulement l'ouvrent et ils sont déroutés. Les options importantes que comporte le texte leur échappent, aussi passent-ils à côté de ses richesses et perdent-ils leur temps à discuter de banalités. Il leur manque un point de départ, une première perspective juste.

Ayant vécu pendant de ombreuses années dans un pays à grosse majorité musulmane, y poursuivant recherche et dialogue, Jacques Jommier initie dans ce livre à la lecture du Coran.

Partant de textes significatifs qu'il commente avec précision, il situe les grands thèmes : louange au Dieu créateur, Adam et l'homme, Abraham et les prophètes, Jésus, la communauté musulmane et sa mission.

Il rend en même temps attentif aux procédés littéraires, au style, aux modes de raisonnement et de persuasion, à ce qui peut ouvrir et à ce qui peut durcir ; car, pour lire le Coran, il faut aussi comprendre la façon dont il exprime les thèmes humains et religieux.

Sans connaissance du Coran, il n'est pas de compréhension profonde des musulmans ni de dialogue sérieux avec eux. Dans ce livre, qui a été vécu par des groupes avant d'avoir été écrit, Jacques Jommier veut poser des jalons pour rencontrer les hommes, leurs multiples traditions, leur vie.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :