Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

evangile selon thomas

 

L'Evangile de Thomas, traduit et commenté par Jean-Yves Leloup, éd. Albin Michel, coll. spiritualités vivantes

 

"C'était en 1945, aux environs de Nag-Hammadi en Haute-Egypte, sur l'emplacement de l'ancienne chénoboskion de saint Pacôme - un champ comme les autres. Il attendait son laboureur - un paysan comme les autres. C'est lui qui, au hasard de la charrue, découvrit le trésor.

 

Un trésor de paroles, enveloppé par les siècles, vieilli par une terre ocre : une bibliothèque gnostique dans des amphores destinées à mûrir le vin doux ; cinquante-trois parchemins écrits dans cette langue copte sahidique encore proche des anciens hiéroglyphes égyptiens (copte vient de l'arabe qibt, contraction du grec Aiguptios : Egypte).

 

parmi ces cinquante-trois manuscrits, un Evangile (Codex II), une "bonne nouvelle" qui n'annonce rien, qui ne prédit rien, mais qui révèle à l'homme ce qu'il porte en lui depuis toujours : un espace infini, le même à l'intérieur qu'à l'extérieur. Il suffirait à la cruche humaine de s'ouvrir...

 

Cet "Evangile de Thomas" ne contient pas une histoire de Jésus et il n'y a pas un seul récit de miracles. C'est une collection de 114 logia ou "paroles nues" attribuées au Maître, le Doux, le Vivant. ces paroles auraient été recueillis par Didyme Jude Thomas, son jumeau ? son alter ego ? (didymos : jumeau en grec). Paroles qui ne sont pas bavardes mais qui sont autant d'énigmes à la façon des koans japonais, ces petites phrases qui - selon les apparences - manquent de sens mais qui, si on les laisse pénétrer comme des grains de sable dans les rouages de notre mental ordinaire, peuvent bien provoquer un arrêt... un silence... une transformation de la conscience." (J-Y. Leloup)

 

AVT_Jean-Yves-Leloup_5284--1-.jpeg

Jean-Yves Leloup est Docteur en philosophie, psychologie et théologie, écrivain, conférencier, dominicain puis prêtre orthodoxe.


Athée dans sa jeunesse, il se convertit à Istanbul au christianisme oriental suite à une expérience le laissant pour cliniquement mort. Plus tard, il recherche ses racines occidentales et devient moine dominicain catholique à la Sainte-Baume. 

Au sein de cet ordre, il peut se consacrer à une quête intellectuelle rigoureuse qu'il met au service de sa foi. Il s’intéresse notamment à Maître Eckhart. Après quinze ans de vie monastique catholique, il revient à l’orthodoxie qu’il considère comme le patrimoine commun des Églises.

Il offre à travers ses livres, conférences et séminaires un approfondissement des textes sacrés, ainsi qu'une approche et une réflexion d'une grande richesse sur la spiritualité au quotidien grâce à une formation pluridisciplinaire d'une rare complémentarité. 

Membre de l'Organisation des Traditions unies, docteur honoris causa es sciences à l'Université de Colombo (Sri Lanka), Jean-Yves Leloup enseigne en Europe, aux États-Unis et en Amérique du Sud dans différentes universités et instituts de recherche en anthropologie fondamentale.

Auteur d'une cinquantaine d'ouvrages et de traductions et commentaires des évangiles de Thomas, Jean, Philippe et Marie de Magdala, il participe à de nombreuses rencontres intertraditions. (source : Babelio)

 

Lien vers le site de Jean-Yves Leloup : link

 

 

 

 


 


 


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :