Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le rythme des adhésions à l'UPR continue à être particulièrement bon et satisfaisant, et même incroyable pour un parti politique sciemment censuré par tous les grands médias de notre pays.

 

Ainsi : 

  • le 10 octobre 2013 à minuit, l'UPR comptait 3382 adhérents.
  • le 10 décembre à minuit, l'UPR compte 3665 adhérents.

Cela représente une augmentation de 283 adhérents en 61 jours, soit une moyenne de + 4,64 adhérents par jour.

 

Au même moment, le nombre de "J'aime" sur notre page Facebook progresse de façon extrêmement rapide : sur la même période 10 octobre - 10 décembre, ce nombre est passé de 11733 à 14055.

 

Cela représente une augmentation de 2322 "J'aime" en 61 jours, soit une moyenne impressionnante de + 38,1 par jour.

 

Pendant la même période, le site internet www.upr.fr s'est hissé au 2e rang des sites politiques les plus consultés de France selon le classement de Alexa Ranking.

 

 

 

LES EUROPÉISTES NE SAVENT PAS COMMENT ENRAYER LA MONTÉE DE L'UPR

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Les statistiques qui précèdent prouvent que les européistes ne savent pas comment enrayer l'inexorable montée en puissance de l'UPR.

 

Car ils ont déjà tout essayé, ou presque, pour tenter de nous contrecarrer.

 

Citons notamment :

 

  • la censure de l'UPR sur Wikipédia en français : ma notice et la notice sur l'UPR y sont toujours interdites à ce jour.
  • la calomnie : une nouvelle campagne de calomnie a été récemment lancée à mon encontre par un article de streetpress, article à l'évidence réalisé sur commande, qui me traitait de "conspirationniste" et de "rouge-brun". Cette dernière qualification odieuse a suscité une telle avalanche de courriels d'indignation sur le site en question que les commentaires de l'article ont été fermés et que l'auteur a changé le titre, retirant son insulte de "rouge-brun" pour éviter le procès en diffamation que nous aurions gagné à coup sûr.
  • la censure de l'UPR sur tous les grands médias audiovisuels et écrits du pays.
  • la promotion effrénée du Front National et de nouveaux partis bidons (comme "Nouvelle donne" et "Nous citoyens"). Bien que venant tout juste d'être créés et n'ayant à peu près aucun adhérent, ces deux nouveaux partis politiques ont bénéficié d'une promotion scandaleuse sur tous les grands médias, ce qui va nous amener à saisir le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel. Ces nouveaux partis, alter-européistes et ultra-atlantistes, n'ont strictement aucune analyse de fond pertinente à apporter aux Français : ce ne sont que des coquilles vides, de simples opérations marketing visant à servir de contrefeux et à essayer notamment de contrecarrer la montée en puissance de l'UPR. Tout comme le FN sert, quant à lui, à pourrir tout débat sur la sortie de l'UE et de l'euro en l'assimilant mensongèrement au parti d'extrême-droite et à ses "dérapages" sur commande.

 

 

CONCLUSION : L'UPR REPRÉSENTE L'ESPOIR

POUR UN NOMBRE RAPIDEMENT CROISSANT DE FRANÇAIS

---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Ce que nous montrent les événements, c'est que toutes ces opérations anti-UPR ratent leur cible.

 

Plus les grands médias censurent l’UPR et promeuvent de nouveaux partis bidons, et plus les adhésions affluent à l’UPR.

 

Voilà l'un des grands enseignements récents, qui a de quoi réjouir tous les citoyens soucieux de démocratie et de souveraineté nationale.

 

Du reste, les adhésions que nous recevons sont fréquemment accompagnées de messages d'encouragement, d'espoir, d'enthousiasme et de remerciements. Au cours des dernières heures, par exemple, nous avons reçu sur le lien « contact » de notre site (http://www.upr.fr/nous-contacter ) les 5 messages suivants :

 

------------------------------- 

Monsieur,

J'ai assisté à votre conférence à Dax, samedi 7 Déc.

J'avoue que je suis venu sceptique, entrainé par mon fils, simplement pour me faire une idée.

Au fil de votre exposé, vous avez développé des idées et des réflexions que j'avais déjà eues confusément, mais sans pouvoir les intégrer dans un schéma général satisfaisant.

Après vous avoir écouté attentivement (et en dehors du ''S'' à Commonwealth des iles britanniques), je suis d'accord intégralement avec votre analyse et je ne trouve aucun argument sérieux à vous opposer.

A 64 ans, je n'ai encore jamais adhéré à un parti politique, mais j'ai décidé d'adhérer ce jour et de soutenir l'UPR.

Cordialement

G. (Landes)

 

------------------------------------------------------------------

Bonjour,

Je souhaiterais savoir s'il y a des possibilités de contact avec des adhérents sur le département de l'Allier, plus particulièrement à Montluçon.

Cordialement

P. (Allier)

 

------------------------------------------------------------------

Monsieur le Président

Demain je vais distribuer des centaines de tracts du communiqué d'Athènes aux ateliers du T. à Périgueux. Suite à une intervention lors d'une info syndicale du 27/12/13 de la CGT, plein à craquer, j'ai demandé l'indépendance des syndicats et informé les cheminots de la décision de RMT et fait connaître l'article 50.

Le lendemain j'ai eu des poignées de main chaleureuses !

Je rejoins l'UPR 24 et il faudra venir à Périgueux.

W. (Dordogne)

 

----------------------------

Bonsoir Mr Asselineau et Bonsoir à UPR,

J'ai pu voir le chemin parcouru depuis quelques années à UPR.

Ayant été déçu par les divisions et les petits jeux personnels au sein de mon ancien mouvement gaulliste, j'ai décidé de le quitter et de rejoindre l'espoir et l'ambition d'aller loin, de retrouver notre souveraineté perdue, et pour cela, UPR est le plus clair à mes yeux.

Cordialement

C. (Essonne)

 

----------------------------

Pourquoi on vous voit pas sur les programmes télé ?

Quel est votre programme ?

Comment vous faire connaitre personnellement ?

Je ne connaissais pas l'UPR.

O. (Orne)

----------------------------

 

 

Ainsi donc, le grand mouvement de rassemblement qu'est l'UPR est en marche et sa croissance est irrésistible.

 Si tous les Français qui nous découvrent et qui partagent notre Charte, notre programme et nos valeurs, se décident à nous rejoindre, nous allons changer l'histoire de France.François Asselineau

 

 

 

 

 

 

ET VOUS ? AVEZ-VOUS ADHÉRÉ À L'UPR ? 

 

Restituer aux Français leur démocratie, rendre à la France son indépendance

 

et faire de notre pays le porte-parole de la liberté des peuples et des nations,

 

cela commence par adhérer à l'UPR :

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :