Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le-roman-de-monsieur-de-Moliere.jpg

 

Mickhaïl Boulgakov, Le roman de monsieur de Molière, traduit du russe par Michel Pétris, Editions Gérard Lebovici pour la traduction française, Gallimard/Folio.

 

"Qu'est ce qui m'empêche de dire la vérité en riant ?" (Horace)

 

"Molière fut un célèbre auteur de comédies françaises sous le règne de Louis XIV." (Antioche Kantemir)

 

moliere-3.jpg

 

"Une accoucheuse qui avait appris son art à la maternité de l'Hôtel-Dieu de Paris sous la direction de la fameuse Louise Bourgeois délivra le 13 janvier 1622 la très aimable madame Poquelin, née Cressé, d'un premier enfant, un prématuré de sexe masculin.

 

Je peux dire sans crainte de me tromper que si j'avais pu expliquer à l'honorable sage-femme qui était celui qu'elle mettait au monde, elle eût pu d'émotion causer quelque dommage au nourrisson, et du même coup à la France.

 

Et voilà : j'ai une veste aux poches immenses et à la main une plume non d'acier, mais d'oie.

 

Devant moi se consumment des bougies de cire, et mon cerveau est enflammé..."

 

Ainsi commence cette jubilatoire biographie romancée de la vie de Molière par Mikhaïl Boulgakov, la meilleure, sans doute, qu'on ait jamais écrite.

 

Les circonstances où elle fut conçue déchirent le coeur et donnent plutôt envie de pleurer que de rire. Boulgakov avait la passion du théâtre et, faute de pouvoir être joué, dut tenir d'obscurs emplois d'assistant au Théâtre d'Art et au Bolchoï...

 

 

 

220px-Bulg_ak_ov.jpg

 

Mikhaïl Afanassievitch Boulgakov (en russe : Михаил Афанасьевич Булгаков), né à Kiev le 3 mai, mort à Moscou le 10 mars 1940, est un écrivain et médecin russe d'origine ukrainienne.


Mikhaïl Boulgakov travaille d'abord comme médecin durant la période troublée de la Première Guerre mondiale et de la guerre civile russe. Puis, à partir de 1920, il abandonne cette profession pour se consacrer au journalisme et à la littérature, où il est confronté, tout au long de sa carrière, aux difficultés de la censure soviétique.


Mort à seulement 48 ans, il a écrit pour le théâtre et l'opéra, mais il est surtout connu pour des œuvres de fiction comme les romans La Garde blanche (Белая Гвардия), paru en 1925, et Le Roman de monsieur de Molière (Мольер), achevé en 1933 (publié en URSS, de manière expurgée, en 1962 et de manière intégrale en 1989), ou la nouvelle Cœur de chien (Собачье сердце), achevée en 1925 mais publié en URSS en 1987.


Son œuvre la plus connue est Le Maître et Marguerite (Мастер и Маргарита), roman plusieurs fois réécrit et retravaillé entre 1928 et 1940, publié en URSS dans son intégralité en 1973, dans lequel il mêle habilement le fantastique et le réel, de telle sorte que le fantastique passe pour réel, et le réel pour fantastique, ainsi que les époques et les lieux, Jérusalem au 1er siècle, sous Ponce Pilate, et Moscou, dans les années 1930, sous la dictature soviétique. (extrait de l'Encyclopédie en ligne wikipédia)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :