Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aux élèves de ST2S et  H :

 

Vous traiterez l'un de ces trois sujets au choix :

 

1er sujet :

 

hegel-young.jpg

 

Georg Wilhelm Friedrich Hegel, né le 27 août 1770 à Stuttgart et mort le 14 novembre 1831 à Berlin, est un philosophe allemand. Son œuvre, postérieure à celle de Kant, est l'une des plus représentatives de l'Idéalisme allemand et a eu une influence décisive sur l'ensemble de la philosophie contemporaine.

 

Hegel enseigne la philosophie sous la forme d'un système de tous les savoirs suivant une logique dialectique. Le système est présenté comme une « phénoménologie de l'esprit » puis comme une « encyclopédie des sciences philosophiques », titres de deux de ses ouvrages, et englobe l'ensemble des domaines philosophiques, dont la métaphysique et l'ontologie, la philosophie de l'art et de la religion, la philosophie de l'histoire, la philosophie morale et politique ou la philosophie du droit.

 

"La sauvagerie, force et puissance de l'homme dominé par les passions, (...) peut être adoucie par l'art, dans la mesure où celui-ci représente à l'homme les passions elles-mêmes, les instincts et, en général, l'homme tel qu'il est.

 

En se bornant à dérouler le tableau des passions, l'art, alors même qu'il les flatte, le fait pour montrer à l'homme ce qu'il est, pour l'en rendre conscient. C'est déjà en cela que consiste son action adoucissante, car il met ainsi l'homme en présence de ses instincts, comme s'ils étaient en dehors de lui, et lui confère de ce fait une certaine liberté à leur égard. Sous ce rapport, on peut dire de l'art qu'il est un libérateur.

 

Les passions perdent leur force, du fait même qu'elles sont devenues objets de représentations, objets tout court. L'objectivation des sentiments a justement pour effet de leur enlever leur intensité et de nous les rendre extérieurs, plus ou moins étrangers. Par son passage dans la représentation, le sentiment sort de l'état de concentration dans lequel il se trouvait en nous et s'offre à notre libre jugement.

 

Il en est des passions comme de la douleur : le premier moyen que la nature met à notre disposition pour obtenir un soulagement d'une douleur qui nous accable, sont les larmes ; pleurer, c'est déjà être consolé. Le soulagement s'accentue ensuite au cours de conversations avec des amis, et le besoin d'être soulagé et consolé peut nous pousser jusqu'à composer des poésies.

 

C'est ainsi que dès qu'un homme qui se trouve plongé dans la douleur et absorbé par elle est à même d'extérioriser cette douleur, il s'en sent soulagé, et ce qui le soulage encore davantage, c'est son expression en paroles, en chants, en sons et en figures. Ce dernier moyen est encore plus efficace."

 

Hegel

 

Pour expliquer ce texte, vous répondrez aux questions suivantes, qui sont destinées principalement à guider votre rédaction. Elles ne sont pas indépendantes les unes des autres et demandent que le texte soit d'abord étudié dans son ensemble.

 

Questions :

 

1) Dégagez la thèse de texte et montrez comment elle est établie.

 

2) En vous appuyant sur des exemples que vous analyserez, expliquez :

 

a) l'art, alors même qu'il les flatte, le fait pour montrer à l'homme ce qu'il est"

 

b) "l'objectivation des sentiments a justement pour effet de leur enlever leur intensité et de nous les rendre extérieurs."

 

c) "ce qui soulage encore davantage, c'est son expression en paroles, en chants, en sons et en figures."

 

3) L'art nous libère-t-il de la violence des sentiments ?

 

 

Deuxième et troisième sujet :

 

"L' artiste est-il un artisan ?"

 

"La technique s'oppose-t-elle à la nature ?"


 

Quelques conseils :

 

L'explication de texte :

 

Dans ce texte sur l'art et les passions, Hegel se réfère implicitement (sans le dire) à la notion de "catharsis" dans la Poétique du philosophe grec Aristote (IV ème siècle av. J.-C.) - il faut citer des exemples précis pour illustrer la thèse développée par Hegel (elle est présentée au début du texte).

 

Aristote se réfère à la tragédie grecque et plus particulièrement à l'Oedipe Roi de Sophocle. Ceci dit, vous n'êtes pas obligés de vous référer au théâtre grec !

 

Et même si Herr Professor Georg Wilhelm Friedrich Hegel n'allait pas très souvent au cinéma , rien ne vous empêche de parler d' un film.

 

Pensez aussi à donner des exemples musicaux, puisque Hegel, contemporain de Beethoven (ils sont nés la même année, en 1770) évoque aussi la musique (cf. la fin du texte) que privilégieront Schopenhauer et Nietzsche, alors que Kant, philosophe des Lumières (XVIIIème siècle) se réfère essentiellement aux arts plastiques.

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :