Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

socrates.jpg 

                        Socrate

Le philosophe Michel Onfray a jugé jeudi "excellente" l'initiative du  gouvernement d'expérimenter l'enseignement de la philosophie dès la seconde à la rentrée 2011.

"Je me bats depuis longtemps pour que la philosophie soit enseignée dès le primaire. Je trouve que l'instaurer en seconde, c'est une excellente initiative, il faudrait ensuite le faire au collège, en primaire, en maternelle", a-t-il déclaré à l'AFP.

"L'âge n'est pas un problème. J'estime que cela n'est jamais trop tôt ni jamais trop tard", a-t-il ajouté.

"Bien sûr, il faut penser l'enseignement de la philo autrement. On ne fait pas de la philosophie en seconde comme en terminale. Il faudrait proposer aux enseignants de travailler de manière transversale avec des profs d'histoire, de sciences ou d'autres pour établir des thématiques, arrêter des œuvres", a poursuivi Michel Onfray.

Il faudrait "surtout sortir de la confiscation de la philosophie par le cadre institutionnel et de la vision canonique de cette discipline", a ajouté le philosophe, qui a créé l'université populaire à Caen."

"J'espère que la toute récente introduction de la philosophie en Seconde et en Première — à doses homéopathiques — ne consistera pas à écouter les balivernes et les préjugés des élèves, mais à leur expliquer que le Savoir naît, avant tout, d'une remise en cause des lieux communs. Sinon, on tuera Socrate une seconde fois." (Jean-Paul Brighelli)

... Et le dictionnaire des idées reçues, cher à Gustave Flaubert n'aura pas fini de grossir :

Enseignement de la Philosophie : être pour ("ça aide à réfléchir et ça les change du par cœur"), commencer dès la maternelle.

Philosophie : truc sympa qui ne nécessite pas de savoir lire et écrire.
Ça parle de la mort, et de tout ça ; c'est pas comme les maths...

"Sortir de la vision canonique" : nécessaire si l'on veut intéresser les élèves de seconde à la philosophie. Ne jamais lire aucun auteur canonique.

Auteurs canoniques : philosophes (Platon, Aristote, Saint Augustin, Descartes, Kant, Hegel...)

Philosophes : nuisent gravement à la pensée personnelle. Tonner contre.

Pensée personnelle : se développe en dehors de toute pensée canonique, dire des trucs sur la mort et tout ça, parler du "vécu". Synonyme : opinion.

Opinion : elles se valent toutes, chacun a le droit de donner la sienne.

Vécu : participe passé du verbe vivre, opposé à "abstrait", "théorique", "pensée canonique"...

Faire de la philosophie : exprimer son "vécu".

Vérité : chacun a la sienne (voir "opinion)

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :