Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

De sa fourrure blonde et brune Sort un parfum si doux, qu'un soir J'en fus embaumé, pour l'avoir Caressée une fois, rien qu'une. C'est l'esprit famililer du lieu ; Il juge, il préside, il inspire Toutes choses dans son empire ; Peut-être est-il fée, est-il...

Lire la suite

Je relis les deux articles de Max Weber : "Le métier et la vocation de savant" (Wissenschaft als Beruf, 1919) et "Le métier et la vocation d'homme politique" (Politik als Beruf, 1919), parus sous le titre Le savant et le politique chez Plon en 1959 avec...

Lire la suite

Max Weber, Le savant et le politique, traduit de l'allemand par Julien Freund, révisé par E. Fleischmann et Eric de Dampierre, Préface de Raymond Aron. "Celui qui est convaincu qu'il ne s'effondrera pas si le monde, jugé de son point de vue, est trop...

Lire la suite