Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mihai Eminescu (1850-1889) Mélancolie C'était comme si les nues avaient ouvert une porte Pour que la reine blanche des nuits y passe, morte. - Au firmament, dans ton auguste mausolée, - Tombeau d'azur, - là-haut, sous gaze argentée, O, dors en paix, ô...

Lire la suite

Werner Heisenberg, Prix Nobel de Physique, Physique et Philosophie, la science moderne en révolution, traduit de l'anglais par Jacqueline Hadamard, Ed. Albin Michel, coll. Sciences d'aujourd'hui dirigée par André George Edition originale américaine :...

Lire la suite

Science et Synthèse, actes du colloque international organisé par l'UNESCO à l'occasion du dixième anniversaire de la mort d'Albert Einstein et de Pierre Teilhard de Chardin, ainsi que du centenaire de la théorie de la relativité généralisée. NRF, Galllimard,...

Lire la suite

Située dans le nord de la Moldavie, contrée d'une subtile beauté naturelle baignant dans une lumière diffuse qui tamise le bleu du ciel, la Bucovine est un manuscrit byzantin sur lequel sont écrits en lettres d'or enluminées de jaune, de vert, de bleu...

Lire la suite

To the happy memory of five Franciscan Nuns exiles by the Falk Laws drowned between midnight and morning of Dec. 7 th., 1875. (extrait) I kiss my hand To the stars, lovely-asunder Starlight, wafting him out of it ; and Glow, glory in thunder ; Kiss my...

Lire la suite

Heaven-Haven A nun takes the veil I have desired to go Where springs not fail To fields where flies no sharp and sided hail And a few lilies blow. And I have asked to be Where no storms come, Where the green swell is in the havens dumb, And out of the...

Lire la suite

To seem the stranger... To seem the stranger lies my lot, my life Among strangers. father and mother dear, Brothers and sisters are in Christ not near And he my peace my parting, sword and strife. England, whose honour O all my heart woos, wife To my...

Lire la suite

Duns Scotus's Oxford Towery city and branchy between towers ; Cuckoo-echoing, bell-swarmed, lark-charmed, rook-racked, river-rounded ; The dapple-eared lily below thee ; that county and town did Once encounter in, here coped and poised powers ; Thou hast...

Lire la suite

Gerard Manley Hopkins, Poèmes accompagnés de proses et de dessins, Choix et traduction de Pierre Leyris, Editions du Seuil pour la traduction française Né en 1844. Etudes à Balliol College, Oxford, où, sous l'influence de Newman, il abjure le protestantisme....

Lire la suite