Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Atlas de la Philosophie (dtv-Atlas zur Philosophie), par Peter Kunzmann, Franz-Peter Burkard et Franz Wiedmann, Réalisation graphique d'Axel Weiss, traduction française de Zoé Housez et Stéphane Robillard, La Pochothèque, Le Livre de Poche, 1993, 1993

 

"L’Atlas de la philosophie prend en compte les principales civilisations et donne une vue synthétique de l’histoire de la pensée. Des planches en couleurs alternent avec un texte explicatif concis et précis pour présenter d’une manière originale et simple les grands systèmes, les grands courants et les grandes œuvres de l’esprit. L’Inde, la Chine, la Grèce ancienne, le monde romain, la pensée arabe, les influences réciproques qui s’exercent entre les différents domaines de la connaissance et, dans le détail, les développements historiques de la réflexion occidentale : au total, c’est un tableau dynamique et complet de l’histoire de la philosophie qui est offert à la lecture. Véritable manuel d’initiation, l’Atlas de la philosophie est aussi une façon nouvelle d’aborder l’univers de la pensée."

Extraits du sommaire :


Philosophie orientale : Inde (Upanishad, systèmes orthodoxes, jaïnisme, bouddhisme), Chine (confucianisme, école du Yin-Yang, taoïsme, mohisme).
Antiquité : Présocratiques, sophistique, Socrate, Platon, Aristote, épicurisme, stoïcisme, scepticisme, néoplatonisme.


Moyen Age : Patristique, augustinisme, scolastique, philosophie arabe, Roger Bacon, Raymond Lulle, John Duns Scot, Maître Eckart, Guillaume d’Ockham, Nicolas de Cues.


Renaissance : Francis Bacon, Giordano Bruno, l’humanisme, Montaigne.

XVIIe siècle : Le rationalisme (Descartes, Spinoza, Leibniz), l’empirisme (Hobbes, Locke, Berkeley).


XVIIIe et XIXe siècles : Les Lumières, l’idéalisme allemand (Kant, Fichte, Schelling, Hegel), Schopenhauer, Kierkegaard, Marx, Nietzsche.


XXe siècle : Bergson, la phénoménologie, les philosophies de l’existence, Heidegger, l’épistémologie, le structuralisme, Foucault, Deleuze, Derrida, Levinas.

Partager cet article

Repost 0