Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Margaret York, Vieilles dames en péril (Grave Matters), Les enquêtes du professeur Grant, traduit de l'anglais par Claire Bonnafont, Liana Levi 1997

Née en 1924 à Compton (Royaune-Uni), Margaret Yorke est l'auteur de nombreux romans policiers. Elle a été présidente de la "Crime Writers' Association". Pendant la guerre, Margaret Yorke travailla dans des hôpitaux avant de s'engager dans la Royal Navy. Après la guerre, elle fut bibliothécaire puis libraire et commença à écrire dans les années cinquante. Plébiscités par la Presse et couronnés de prix, les ouvrages de Margaret Yorke sont traduits en neuf langues. Elle décrit ses personnages avec beaucoup de sensibilité et d'intensité et réussit à mettre en place la tension au bon moment. Certains la comparent à Ruth Rendell, les deux auteurs décrivant très soigneusement les rouages et les motivations de leurs personnages.

 

"Patrick Grant, l'éminent professeur d'Oxford, assiste impuissant à la chute mortelle d'Amélia Brinton au pied du Parthénon. L'accident lui paraît indubitable et le jeune homme n'a plus qu'à assister à l'enterrement de la vieille dame, en Grèce.

Mais à peine rentré en Angleterre, il apprend que la meilleure amie d'Amélia vient elle aussi de faire une chute mortelle. Dès lors, le doute s'installe. Bien décidé à mener une enquête discrète, il va s'intéresser de près aux nièces de Madame Brinton, mais aussi aux jeunes voisins qui viennent d'emménager près du cottage où Amélia entassait livres et souvenirs. Les meurtres ne s'arrêteront pas là et Patrick aura fort à faire avant de comprendre qui tire les ficelles et pourquoi.

Après Pudding mortel et Meurtres en neige, voici une nouvelle aventure du professeur Grant, Anglais en diable, célibataire acharné..."

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0