Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Henri Pichette, Les ditelis du rougegorge, poèmes, NRF Gallimard, 2005

Henri Pichette

Henri Pichette, né à Châteauroux (Indre) le 26 janvier 1924 et mort à Paris le 30 octobre 2000, est un écrivain poète et dramaturge français.

Né d'un père d'origine québécoise et d'une mère nîmoise, il eut une enfance plutôt mouvementée. Il écrit ses premiers poèmes en 1943 et, correspondant de guerre pendant la campagne du Rhin au Danube, commence les Apoèmes en 1945.

Il participe à la libération de Marseille en 1944. Il rencontre Paul Eluard, Anthonin Artaud et Max-Pol Fouchet qui l'aident à publier ses poèmes. En 1947, Gérard Philippe et Maria Casarès créent sa pièce Les Épiphanies, sur une musique de Maurice Roche au Théâtre des noctambules..

Henri Pichette contribua à plusieurs revues : Les Lettres françaises, le Mercure de France, Esprit. (source : Babelio)

Rougegorge

oiseau-tison

tu as mis le feu

aux poudres de mon esprit

cadou

Sur le calvaire de Louisefert

S'est posé un soliste ailé, -

Sa gorge est couleur capucine,

Sa voix est infiniment fine,

Son oraison est cristalline,

- il gazouille des airs très doux

Au fil desquels revient en litanie

Le nom de René Guy Cadou.

Accoute ! accoute la marionnette*

Qui chanteroune* en virounant*

Autour des scieux de long*.

 

Marionnette : littéralement petit marion, nom donné au rougegorge dans le Sancerrois (Berry)

Chanterouner : chantonner (Berry)

Virouner : tourner en rond, aller çà et là, de côté et d'autre (Berry)

Scieux de long : ouvrier qui scie de long, qui refend à la scie des pièces de bois (Berry)

 

Partager cet article

Repost 0