Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Qu'est ce que la couleur, se demanda celui qui venait de pousser la petite porte basse, dont le bois s'effritait, s'en allait par plaques après tant d'années, tant de pluies. Peut-être est-elle le signe que Dieu nous fait à travers le monde, parce que de ce vert à ce bleu ou à cet ocre un peu rouge, c'est en somme comme une phrase mais qui n'a pas de sens, et qui donc se tait, comme lui ?" (Yves Bonnefoy, La vie errante)


Un musicien, un peintre, un poète peuvent-ils travailler isolément, chacun faisant comme si les deux autres n'existaient pas ?

Un enfant peut-il apprendre le langage musical, l'Histoire de la musique, la pratique d'un instrument et ignorer délibérément les autres arts ?

Associer musique et poésie ? Quoi de plus naturel ! Les poèmes sont faits pour être mis en musique car il y a une "musique des mots". Au Moyen-Âge, trouvères et troubadours étaient indistinctement poètes et musiciens.

Quoi de plus naturel que d'associer Garcia Lorca et Miguel de Falla, Jean Racine et François Couperin, Verlaine et Debussy ? Ce n'est pas seulement parce qu'ils ont vécu à la même époque, mais à cause des correspondances secrètes mais indiscutables, entre les oeuvres des uns et des autres.

Peintre philosophe, peintre musicien, Paul Klee cherche "à faire voir les choses", un peu comme le fait l'expérience poétique : "L'art ne reproduit pas le visible, il rend visible". La musique a eu également une grande influence sur l'oeuvre de cet artiste. Il pensait que le contrepoint du XVIIIème siècle pourrait être traduit en gradations de couleurs et de valeurs, de répétitions et de changements de motifs.

Pour le grand compositeur contemporain, Olivier Messiaen, les notes de musique correspondaient à des couleurs qu'il "voyait".

Les peintres et les musiciens nous en voudront-ils de laisser le dernier mot au poète des "correspondances", Charles Baudelaire, qui fut aussi un grand critique d'art et un critique musical éclairé ?

"Comme de longs échos qui de loin se confondent
Dans une ténébreuse et profonde unité
Vaste comme la nuit et comme la clarté
Les parfums, les couleurs et les sons se répondent."

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :