Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

"Qu'est-ce que la violence ? Pas seulement celle des coups de poings ou des coups de couteau des agressions physiques directes, mais celle qui se traduit par la pauvreté des uns et la richesse des autres. Qui permet la distribution des dividendes en même temps que le licenciement de ceux qui les ont produites. Qui autorise des rémunérations pharaoniques en millions d'euros et des revalorisations du SMIC qui se comptent en centimes. Mobilisés à tous les instants et sur tous les fronts, les plus riches agissent en tenue de camouflage, costume-cravate et bonnes manières sur le devant de la scène, exploitation sans vergogne des plus modestes comme règle d'or dans les coulisses. Cette violence sociale, relayée par la violence dans les esprits, tient les plus humbles en respect : le respect de la puissance, du savoir, de l'élégance, de la culture entre gens du "beau" et du "grand" monde.

 

L'accaparement d'une grande partie des richesses produites par le travail, dans l'économie réelle, est organisé dans les circuits mafieux de la finance gangrenée. Les riches sont les commanditaires et les bénéficiaires de cette violence aux apparences savantes et impénétrables, qui confisque le fruit du travail. A travers les chroniques de la guerre sociale en cours, nous allons observer les visages des vrais casseurs en nous appuyant sur des cas concrets, des descriptions de lieux et de faits, l'analyse des mécanismes de cette violence insidieuse venue d'en haut. La crise est celle de vies brisées, amputées de tout projet d'avenir, dans cette immense casse sociale à laquelle les dirigeants politiques de la Droite comme de la Gauche libérale se sont associés." (les auteurs)

 

 

Michel Pinçon , né en 1942 à Lonny en Ardennes, est un sociologue français, directeur de recherche au CNRS rattaché à l'Institut de recherche sur les sociétés contemporaines (IRESCO).


L'essentiel de son œuvre, écrit en collaboration avec sa femme Monique Pinçon-Charlot, est consacré à l'étude de la haute bourgeoisie et des élites sociales.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :