Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Gerard Manley Hopkins, Grandeur de Dieu et autres poèmes (1876-1889), traduits par Jean Mambrino, préface de Kathleen Raine, éditions granit, collection du Miroir MCMLXXX, 1980 et aux Editions NOUS Gerard Manley Hopkins, né en 1884 à Stratsford, se convertit...

Lire la suite

Pierre Emmanuel, Evangéliaire, Poèmes, aux éditions du Seuil, 1961 Né à Gan (Basses-Pyrénées), le 3 mai 1916. Tandis que ses parents émigraient aux États-Unis, Pierre Emmanuel fut élevé à Lyon par un oncle paternel. Après des études de lettres à l’université...

Lire la suite

Emmanuel Kant (Königsberg, 1724-1804) Comme André Glucksmann dans Les Maîtres Penseurs, Maurice Clavel s'attaque aux racines philosophiques et métaphysiques des totalitarismes qui ont enchaîné le XXème siècle : la pensée de Fichte, de Hegel, de Marx et...

Lire la suite

Maurice Clavel, Ce que je crois, Editions Grasset et Fasquelle, 1975 Né le 20 novembre 1920, Maurice Clavel entre à l'Ecole Normale supérieure et passe son agrégation de philosophie en 1942, année où il entre dans la Résistance. Chef des F.F.I. d'Eure-et-Loire,...

Lire la suite

Christian Johann Heinrich Heine, né le 13 décembre 1797 à Düsseldorff, Duché de Berg, sous le nom de Harry Heine et mort le 17 février 1856 à Paris (8ème arrondissement) sous le nom de Henri Heine, fut l'un des plus grands écrivains allemands du XIXème...

Lire la suite

" Ce livre, dont le titre : Fleurs du Mal, - dit tout, est revêtu [...] d'une beauté sinistre et froide ; il a été fait avec fureur et patience. D'ailleurs, la preuve de sa valeur positive est dans tout le mal qu'on en dit. Le livre met les gens en fureur...

Lire la suite

Maurice Clavel, Deux siècles chez Lucifer, Editions du Seuil, 1978 Maurice Clavel avec Sylvia Montfort en août 1944 Maurice Clavel, philosophe, écrivain, journaliste est né à Frontignan en 1920. En 1942, il s’engage dans la Résistanceoù il fait la connaissance...

Lire la suite

Sur le Pont Charles, à Prague, Sous le visage du Christ, La jeune aveugle chante Bist Du Bei Mir Enveloppant de cristal le fleuve au cœur brûlant Et le château des rois de Bohême Elle attise la splendeur que ses yeux ne voient pas Et je porte en pleurant...

Lire la suite