Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Eric de Montgolfier, On ne peut éternellement se contenter de regarder les cadavres passer sous les ponts
Eric de Montgolfier, On ne peut éternellement se contenter de regarder les cadavres passer sous les ponts

Eric de Montfgolfier, On ne peut éternellement se contenter de regarder les cadavres passer sous les ponts, , courts circuits/Cherche midi 2017

Eric de Montgolfier est un magistrat qui a instruit de célèbres affaires. Il a été procureur de la République à Nice où il entendait lutter contre la corruption. Il est reconnu pour son indépendance d'esprit et son insoumission aux pouvoirs.

Eric de Montgolfier était à la librairie La Poterne, rue Moyenne, à Bourges, le 29 avril 2017 pour une séance de dédicace.

Quatrième de couverture :

"Est-ce la politique qui nous infantilise ou nous qui tolérons de n'être que des marionnettes ? Notre passivité, une flexibilité exagérée devant les diktats, un appétit féroce pour la rumeur, voilà qui nous condamne au même titre que le corrompu lorsqu'il accepte l'offre du corrupteur. Nul n'est indemne de ses actes ou de ses abstentions, pas davantage de ses incohérences."

Citations :

"Trop de maires se comportent en tyranneaux imposant à des majorités prosternées des choix qu'ils ont seuls inspirés."

"Le pouvoir rendrait-il fou ? Question pertinente tant on constate l'habitude, si fortement installée de détourner de leurs fin les ressources de la collectivité."

"Pour un président, serait-elle fallacieuse, la normalité devient un tombeau."

"Les auditeurs sont connivents : il n'y pas lieu de les convaincre, juste de les réveiller de la torpeur engendrée."

"L'impétuosité n'est pas une qualité pour gouverner ; mais pas davantage un doigt qui tremble, quand bien même il serait mouillé d'eau bénite."

"Pour faire miroiter des lendemains, radieux, il suffit d'exploiter des revers et d'attiser des haines."

"Tous pourris ? Non, mais tous contaminés par un discrédit qui abaisse la République.'

"L'histoire des peuples se perd aisément dans les eaux glacées de la mémoire."

"L'incendie rongeait la savane ; un colibri vola jusqu'au lac le plus proche pour prélever un peu d'eau et revint la déverser sur le brasier. Goguenard, un éléphant s'approcha : Crois-tu pouvoir éteindre ainsi le feu ? Non répondit l'oiseau, mais j'aurais fait ma part. Quelle sera la tienne ?"

Mon avis sur le livre :

Eric de Montgolfier dénonce la corruption qui gangrène la République, s'insurge contre les entorses à la vérité, à l'honnêteté et à la justice, nous met en garde contre le narcissisme, la folie du pouvoir et des grandeurs qui anime certains responsables politiques et invite les citoyens de base à réagir avant qu'il ne soit trop tard.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0